Invité ce matin chez nos confrères d’Europe 1, Stéphane Richard, PDG d’Orange, s’est montré particulièrement favorable à une taxation plus importante des plus grands acteurs américains du Web.

Depuis quelque temps, il est question d’augmenter en France l’imposition des GAFA, groupe informel constitué de Google, Amazon, Facebook et Apple, des entreprises américaines qui ont en commun de travailler dans le numérique, de réaliser une activité importante en France, mais de n’être taxée qu’à un taux d’imposition très bas dans l’Hexagone.

Une situation « pas acceptable » à en croire Stéphane Richard. Le PDG d’Orange était interrogé ce mercredi dans la matinale d’Europe 1. Il a pu en profiter pour s’exprimer sur la taxation des GAFA, un projet du gouvernement devant être présenté le mois prochain qui devrait « rapporter environ 500 millions d’euros » et toucher « toutes les entreprises qui proposent des services numériques représentant un chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros au niveau mondial et 25 millions d’euros en France » à en croire le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

« Je soutiens à 200% ces projets-là, parce qu’il n’est pas tout à fait normal et pas acceptable que dans cette économie numérique, les opérateurs que nous sommes paient plus de 80% des impôts et que les GAFA qui sont des entreprises immenses et tirent une richesse considérable de tout ça en paient moins de 3% », a déclaré Stéphane Richard, déplorant « une inégalité insupportable ».

Concrètement, cette taxe vise à compenser les méthodes d’optimisation fiscale de ces grandes entreprises qui déclarent une grande partie de leur chiffre d’affaires dans des États européens à la fiscalité plus accueillante comme l’Irlande, les Pays-Bas ou le Luxembourg. Si le projet de taxation était validé, les entreprises seraient alors taxées sur leur volume de chiffre d’affaires réalisé en France.

Incontournable et connu de tous Facebook est le plus grand réseau social existant, fort de ses deux milliards d’utilisateurs et d’un nombre...

3 raisons de télécharger cette application

  • Le premier réseau social du monde avec deux milliards d’utilisateurs
  • Suivez les actus de vos amis et communiquez avec eux
  • Profitez de dizaines de fonctions