Windows 10X, Surface Neo et les PC à deux écrans sont repoussés

Microsoft va se concentrer sur les PC à un écran

 

En pleine crise du coronavirus, Microsoft revoit ses plans pour 2020. Windows 10X serait repoussé et les PC à un seul écran vont prendre la priorité.

Le Surface Neo et son clavier sans fil

Le Surface Neo et son clavier sans fil

La fin d’année 2020 était en principe une période très chargée pour Microsoft. La firme a en effet annoncé pour cette fin d’année le lancement de plusieurs appareils, Surface Neo, Surface Duo ou encore la Xbox Series X, et un système d’exploitation, Windows 10X.

La crise sanitaire actuelle semble avoir contraint la firme à revoir ses plans. C’est en tout cas ce qu’indique la journaliste spécialisée Mary Jo Foley dans les colonnes de ZDNet.

Les PC à deux écrans sont repoussés

D’après la journaliste, Panos Panay lui-même en charge des produits Surface et du développement de Windows notamment, a indiqué aux équipes que Microsoft ne pourrait pas sortir le PC Surface Neo cette année.

L'interface de Windows 10X sur deux écrans

L’interface de Windows 10X sur deux écrans

Le Surface Neo est le PC à deux écrans d’un nouveau genre dévoilé par Microsoft en octobre  2019. Cette machine était le fleuron d’un nouveau système d’exploitation : Windows 10X.

Microsoft avait annoncé que d’autres fabricants pourraient proposer des ordinateurs à deux écrans sous Windows 10X. C’était notamment le cas du ThinkPad X1 Fold annoncé au CES 2020.

Windows 10X ne sera finalement pas disponible pour les autres fabricants cette année. La sortie est repoussée à 2021.

Windows 10X devient un système mono-écran

Alors que Microsoft communique uniquement depuis octobre sur une compatibilité de Windows 10X avec les PC à deux écrans, la firme voudrait désormais donner la priorité aux appareils avec un seul écran.

L'interface de Windows 10X

Windows 10X était déjà prévu pour un seul écran

Il faut dire que dans les faits, le système est déjà parfaitement adapté aux machines à un écran. Il s’agit en fait d’une version simplifiée de Windows 10, mais quand même pensée pour les machines Intel ou AMD en x86 ce qui lui permet de faire tourner les logiciels win32 sans émulation, mais avec un encapsulage pour préserver l’intégrité et la sécurité du système.

Sous cette forme, Windows 10X ressemble à un concurrent frontal pour ChromeOS. On a déjà aperçu beaucoup de nouveautés intéressantes de Windows 10X, comme un système de mise à jour ultra rapide, un nouvel explorateur de fichier, ou encore une nouvelle interface pour le bureau.

La nouvelle stratégie de Microsoft a bien plus de sens, mais il sera intéressant de voir comme la firme pourra justifier de mettre la priorité sur des PC à un seul écran, alors qu’elle clamait jusque-là que seuls les PC à deux écrans seraient compatibles Windows 10 X.

Le Surface Duo sur Android est toujours sur les rails

Microsoft travaille sur un autre appareil à deux écrans, le Surface Duo, qui lui tourne sous Android. Cette annonce avait surpris beaucoup de monde, mais elle permet aujourd’hui à la firme de maintenir sa trajectoire. Elle pense toujours sortir l’appareil en 2020.

Au début du mois de mars, la firme réfléchissait même à avancer son calendrier et sortir le Surface Duo plus tôt que prévu. À l’origine prévu pour la fin de l’année 2020, le Surface Duo pourrait sortir dès cet été.

Une avance prise pour masquer le retard technologique de l’appareil qui intègre une puce Qualcomm Snapdragon 855 de 2019 et ne propose pas de compatibilité avec la 5G.

Aux dernières nouvelles, une conférence Surface était prévue pour le mois de mars ou le mois d’avril où Microsoft devait dévoiler le Surface Book 3, le Surface Go 2 et reparler du Surface Duo. La firme a depuis décidé d’annuler toutes ses conférences publiques jusqu’en juillet 2021, qui seront remplacées par des événements en ligne.

Partagé sur Instagram par Panos Panay, un premier cliché capturé à l’aide d’un Surface Duo nous donne un petit aperçu de ses capacités en photo. De quoi susciter de l’espoir vis-à-vis d’un appareil que l’on…
Lire la suite

Les derniers articles