Facebook : 533 millions de numéros de téléphone dans la nature, dont celui de Mark Zuckerberg

19,8 millions de comptes liés à la France

 

Voilà une affaire dont ce serait bien passée Facebook. Une base de données de 533 millions de numéros de téléphone et bien d'autres données de comptes Facebook est disponible librement et gratuitement sur un forum. Cette liste provient d'une faille de sécurité qui a été corrigée en 2019.

Au total, ce sont les informations de 533 millions d’utilisateurs et utilisatrices de Facebook qui ont été publiées sur le web. On y trouve en particulier des numéros reliés à des profils Facebook. Les informations semblent dater de 2018, il s’agit d’un nouvel exemple de la grande quantité d’informations collectées par Facebook et d’autres sites de médias sociaux et des limites de la sécurité de ces informations.

https://twitter.com/UnderTheBreach/status/1378315550103863298

La disponibilité de ces données a d’abord été signalée par Business Insider. Selon le média américain, la base de données contient des informations provenant de 106 pays, notamment des numéros de téléphone, des identifiants Facebook, des noms complets, des lieux, des dates de naissance ainsi que des adresses e-mail. Cette liste circulait déjà depuis plusieurs mois sur le dark web, elle vient d’être mise en ligne gratuitement sur un forum.

19,8 millions de comptes liés à la France

Ce n’est pas la première fois que des données de Facebook sont librement partagées sur le web. En 2018, le géant des médias sociaux a désactivé une fonctionnalité qui permettait aux utilisateurs de rechercher d’autres utilisateurs via des numéros de téléphone, à la suite des révélations selon lesquelles le cabinet politique Cambridge Analytica avait accédé à des informations de 87 millions d’utilisateurs à leur insu et sans leur consentement.

Sur les 533 millions de numéros en circulation, 19,8 numéros sont localisés en France. Pour information, il y a plus de 40 millions d’utilisateurs de Facebook en France. Parmi les numéros présents, il y a également celui de Mark Zuckerberg, un des cofondateurs de Facebook. On retrouve également des traces des autres co-fondateurs de Facebook, dont Chris Hughes et Dustin Moskovitz.

Il est désormais de vérifier si votre compte Facebook est dans la base de données partagée, car seulement 2,5 millions d’e-mails sont présents ce qui empêche le site haveibeenpwned.com de lister ces données. Notre meilleur conseil est de rester vigilants, en particulier avec les SMS que vous allez recevoir.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.