Vous pensiez que le Snapdragon 845 serait le meilleur SoC de 2018 pour longtemps ? Sa relève arrive déjà, et serait déjà en production pour une sortie en fin d’année.

Qualcomm a sorti en début d’année, comme le veut son planning, le Snapdragon 845. Ce SoC n’a cessé de nous impressionner sur les derniers smartphones, et continue de prouver sa supériorité sur la partie GPU avec le dernier Adreno.

Ceci étant, tout ne s’arrête pas là avec Qualcomm, qui a déjà prouvé de sortir un Snapdragon 850 à destination des tablettes et ordinateurs transformables. Le Snapdragon 855 fait parler de lui depuis quelque temps, et de nouvelles informations ont été découvertes.

Le Snapdragon 855 serait déjà en production

En effet, le journaliste Roland Quandt indique que le dernier SoC de Qualcomm serait en production de masse depuis le début du mois de juin. Sur Geekbench, le SoC a également fait une première apparition dans le nom d’un smartphone Xiaomi, bien que celui-ci dispose d’un 835. Une plateforme de test ?

Au vu du calendrier, on peut s’attendre à ce que le Snapdragon 855 soit prêt à être intégré sur les téléphones du second semestre, et notamment de nombreuses phablettes. Si le Galaxy Note 9 (en version américaine du moins) paraît être un peu trop rapproché pour pouvoir en profiter, il pourrait très bien concerner la prochaine vague de Pixel de Google ou un OnePlus 6T par exemple.

Produit, mais pas forcément prêt

Un nouveau SoC se justifie-t-il dans le contexte actuel ? Rappelons que le Snapdragon 855 devrait être gravé en 7 nm FinFET, contre 10 nm actuellement. Une finesse de gravure revue améliore largement les performances et la consommation des SoC, promettant donc un réel gain.

Qui plus est, celui-ci doit être la première plateforme de la marque à être compatible avec la 5G grâce au modem X50. Ceci étant, un second modèle dédié à la 4G doit être conservé pour pallier le manque de support de cette technologie réseau jusque là.

Il se pourrait ainsi que Qualcomm soit déjà en train de démarcher les constructeurs avec cette nouvelle puce, mais qu’elle ne soit pas encore à destination d’un produit commercial. Ou peut-être encore qu’il voit l’année 2019 comme une année de transition, la rumeur voulant que les Snapdragon 845 et 855 coexistent en attendant la commercialisation de la 5G prévue en 2020.