Avec son Core i9-11900K, Intel surclasserait à nouveau la concurrence d’AMD

Le Ryzen 9 5950X battu ?

 

La 11ème génération de processeurs de bureau Intel s'approche peu à peu de son lancement, pressenti au printemps 2021. En attendant, un nouvel indice des performances développées par le Core i9-11900K, prochain fleuron d'Intel auprès du grand public, laisse entrevoir une reprise d'avance sur AMD.

Intel prépare tranquillement Rocket Lake-S, sa prochaine fournée de processeurs de bureau, toujours gravée en 14 nm… un procédé exploité depuis plus de 6 ans // Crédit : Christian Wiediger / Unsplash

Intel prépare tranquillement Rocket Lake-S, sa prochaine fournée de processeurs de bureau, toujours gravée en 14 nm… un procédé exploité depuis plus de 6 ans // Crédit : Christian Wiediger / Unsplash

La 11e génération de processeurs Intel a commencé par faire son entrée en septembre sur PC portable, au travers des puces à basse consommation Tiger Lake-U gravées en 10 nm. Sur PC de bureau, c’est avec la lignée Rocket Lake-S que la 11e génération se concrétisera. Annoncée par Intel fin octobre, cette famille de processeurs desktop devrait prendre d’ici quelques mois la suite des actuelles puces Comet Lake-S, mais en exploitant encore et toujours le procédé de gravure en 14 nm… dont Intel semblait avoir extrait toute la moelle.

Et pourtant, si l’on en croit un benchmark du futur Core i9-11900K, Intel aurait une nouvelle fois réussi à tirer un peu de jus de son antique gravure. Une gravure dont la genèse remonte tout de même à septembre 2014, avec la famille Broadwell, et qui avait été popularisée l’année suivante avec les premières puces Skylake.

AMD battu de nouveau par une technologie plus ancienne ?

D’après un benchmark relayé sur Twitter par TUM_APISAK, auquel ont doit de nombreuses fuites ces derniers mois, le Core i9-11900K serait ainsi capable d’atteindre jusqu’à 62,8 FPS sur Ashes of The Singularity, avec une définition 1080p et un niveau de détails maximal. La configuration de test était composée d’une RTX 2080 Ti et de 32 Go de DDR4. Sur cette même configuration, le Core i9-10900K actuel afficherait entre 5 et 10 % de performances en moins, tandis qu’avec une configuration équivalente le nouveau Ryzen 9 5950X d’AMD serait distancé de 10 %, note WCCFTech.

11th Gen Intel(R) Core(TM) i9-11900K @ 3.50GHz

new benchmarkhttps://t.co/VpWvSJeyjn pic.twitter.com/mw8J0aiabV

— APISAK (@TUM_APISAK) December 14, 2020

Au-delà de ces résultats, qui mériteront d’être confirmés, on découvrait ce weekend une partie des spécifications techniques du Core i9-11900K. Ce dernier disposerait bien de seulement 8 cœurs et 16 threads pour une fréquence à 3,5 GHz de base, 5,2 GHz en boost sur un seul cœur et 4,8 GHz en boost sur l’ensemble des cœurs. La nouvelle puce haut de gamme d’Intel disposerait autrement d’un total de 16 Mo de cache L3 et 4 Mo de cache L2. Pour rappel, le Core i9-10900K embarque pour sa part 10 cœurs et 20 threads cadencés entre 3,7 et 5,2 GHz.

Comme pour son prédécesseur, le Core i9-11900K devrait enfin être capable de grappiller 100 MHz supplémentaires sur un seul cœur grâce à la technologie Thermal Velocity Boost. Côté consommation, les premières informations font état d’une première limite (PL1) de 125 W, standard pour les processeurs de bureau haut de gamme d’Intel, et d’une seconde limite (PL2) fixée cette fois à 250 W.

Les nouveaux cœurs Cypress Cove en action

Ces performances en plus, mais avec deux cœurs en moins par rapport au Core i9-10900K, Intel en serait capable grâce au passage à une nouvelle architecture pensée pour les cœurs de ses nouveaux processeurs : « Cypress Cove ». Le nouvel affinage de la gravure en 14 nm permettrait aussi de contribuer à ces potentielles bonnes performances, mais l’on s’oriente tout de même vers une puce gourmande d’un point de vue énergétique. Un problème qu’Intel ne pourra vraiment commencer à solutionner qu’en passant (enfin) sur le 10 nm pour ses futurs CPU de bureau. À titre indicatif, le Ryzen 9 5950X (gravé en 7 nm) et ses 16 cœurs / 32 threads se limite à un TDP de base annoncé à 105 W.

Parallèlement au Core i9-11900K, l’Intel Core i5-11400 se montre lui aussi plus en détail… cette fois au travers d’un extrait repéré dans la base de données SiSoftware Sandra. Ce processeur milieu de gamme de nouvelle génération disposerait pour sa part de 6 cœurs Cypress Cove et 12 threads, cadencés entre 2,60 et 4,40 GHz pour 12 Mo de cache L3 et 3 Mo de L2. Son TDP (PL1) est cette fois affiché à 65 W. Par rapport au Core i5-10400, on observe un avantage un avantage de 100 MHz en boost, mais une fréquence de base en recul de 300 MHz. La configuration des cœurs est par contre similaire.

Les derniers articles