Microsoft « Cloud PC » : les caractéristiques des PC Windows 10 dans les nuages se précisent

 

Microsoft devrait bientôt proposer d’accéder à des ordinateurs dans le cloud. Voici ce que l’on sait de cette nouvelle offre du géant.

La vision de Microsoft pour le futur d’Office

La vision de Microsoft pour le futur d’Office // Source : Microsoft

Un Windows dans le cloud. Ça fait longtemps que cette idée trotte dans la tête de l’industrie et de Microsoft : et si l’on pouvait accéder à un PC sous Windows 10 depuis n’importe où avec un simple abonnement ? Cela semble dans l’air du temps pour le géant devenu un colosse de cloud et des services d’abonnement (Azure, Microsoft 365, Xbox Game Pass).

Cette idée est devenue un peu plus concrète avec les premières fuites cet été autour du « Cloud PC ». Devant le décollage du télétravail, Microsoft aimerait bien proposer une solution concurrente de Citrix ou VMWare, et offrir la possibilité d’accéder à son PC professionnel depuis n’importe où.

Un site mis en ligne trop tôt par Microsoft révèle aujourd’hui plus d’informations.

Trois configurations proposées

Le site a évidemment été rapidement fermé, mais trop tard pour échapper à Walking Cat, un compte Twitter bien connu pour partager des informations confidentielles en avance sur Microsoft.

L’interface de gestion de Cloud PC

L’interface de gestion de Cloud PC // Source : Walking Cat

Sur la capture d’écran du site, on peut déjà voir que les PC seront accessibles avec l’application Microsoft Remote Desktop sur Windows 10, Mac, iOS et Android.

On a également la description de deux des trois configurations qui devraient être proposées.

  • Medium : 2 vCPU, 4 Go de RAM et 96 Go de SSD
  • Heavy : 2 vCPU, 8 Go de RAM, 96 Go de SSD
  • Advanced : 3 vCPU, 8 Go de RAM

Ces différentes configurations devraient être proposées par Microsoft sous forme d’abonnement à l’intérieur de Microsoft 365, et avec un prix par utilisateur. D’après la firme, la configuration « Medium » devrait suffire pour un usage classique d’un ordinateur, alors que les versions plus performantes seront là pour des utilisations plus avancées, d’analyse de données par exemple.

Et le grand public ?

Pour le moment, l’offre semble complètement penser pour les entreprises et ainsi permettre d’avoir du travail à distance efficace sur une machine sous Windows 10 à l’intérieur de l’écosystème professionnel de Microsoft.

On peut se demander si, à terme, la firme n’étendra pas cette idée à la version grand public de Microsoft 365. À la manière de Blade avec Shadow, Microsoft pourrait permettre de louer un PC puissant dans le cloud, accessible depuis n’importe quel appareil.

Les derniers articles