Free vs Bouygues : quelle est la meilleure offre quadruple play Fibre + 5G ?

Un peu de 5G avec votre fibre ?

 

Avec l'arrivée de la 5G et des nouvelles offres box Internet, certains opérateurs ne se sont pas fait attendre pour regrouper toutes leurs offres sous une même bannière. Free et Bouygues Telecom sont deux opérateurs à proposer ce tout-en-un, mais qui est le meilleur ?

Free vs Bouygues : quelle est la meilleure offre quadruple play Fibre + 5G ?

La 5G est là et certains opérateurs en ont profité pour l’intégrer à leurs abonnements quadruple play — lesquels regroupent Internet, TV, ligne fixe et mobile. C’est le cas de Free qui, après la sortie de la Freebox Pop, a complètement revu son offre via un prix unique tout compris et en illimité. Bouygues Telecom est également sur la brèche avec ses offres Bbox comprenant ses nouveaux forfaits 5G à des prix s’adaptant aux envies. Mais alors, quelle est la meilleure offre quadruple Play Fibre + 5G du moment ? C’est ce que nous allons voir dans ce versus.

Les offres en bref

  • Free est meilleur en tous points, mais pas de Wi-Fi 6
  • Bouygues propose un service à la carte, mais plus cher

Free ou Bouygues Telecom : les débits

En général, la première préoccupation lorsque l’on souhaite changer de FAI est avant tout le débit. Sur ce point de vue, Free ne fait pas dans la demi-mesure et annonce carrément un débit montant théorique pouvant aller jusqu’à 5 Gbit/s (soit environ 625 Mb/s). Alors bien sûr, ce taux peut s’obtenir dans des conditions bien particulières, mais c’est surtout parce que la Freebox Pop est capable de cumuler le débit en sortie des ports Ethernet. Un seul port Ethernet pourra cependant délivrer jusqu’à 2,5 Gbit/s (soit environ 312 Mb/s).

Côté sans-fil c’est en revanche la déception puisque la Freebox Pop ne dispose pas du Wi-Fi 6, mais la version AC (ou Wi-Fi 5) donnant un débit théorique maximal de 1,7 Gbit/s qui s’avère d’être tout de même de bonne qualité d’après notre test. Dans tous les cas, le débit montant ne va pas au-delà de 700 Mbit/s, ce qui est déjà plus que son concurrent dans ce duel.

Du côté de chez Bouygues, tout dépend de l’offre choisie, et donc de la Box. Pour rester dans l’optique d’une offre quadruple play, nous ne sélectionnons que la Bbox Must et la Bbox Ultym. La première propose du Wi-Fi 5 et un débit en téléchargement jusqu’à 1 Gbit/s et 400 Mbit/s en ascendant, ce qui est dans la moyenne de ce que proposent la plupart des FAI. La Bbox Ultym quant à elle dispose bien du Wi-Fi 6 et propose un débit en téléchargement de 2 Gbit/s maximum de même qu’un débit ascendant à 600 Mbit/s.

Dans les faits, il est difficile de départager le gagnant de cette catégorie tant ces données peuvent fluctuer en fonction des foyers et de leurs installations. Il est encore plus difficile d’établir une moyenne des débits par opérateurs, mais le dernier baromètre Nperf datant de janvier 2021 montre bien la tendance : c’est bien Free qui est devant concernant les chiffres et il remporte logiquement cette manche.

Vainqueur : Free

Free ou Bouygues Telecom : la télévision

Il paraît que la télévision va mourir. Enfin, ce n’est pas ce que disent les FAI qui misent toujours autant sur cet aspect en proposant des bouquets TV bien garnies. C’est le cas de Free qui dispose de base un parc de 220 chaînes pilotables avec une interface dédiée. Cette dernière permet d’ailleurs de disposer de diverses fonctionnalités bienvenues, comme le contrôle du direct, l’enregistrement, le Start-Over, etc. Free donne également accès à dizaines de chaînes en replay ainsi qu’à l’immense majorité des services VOD comme Netflix, Prime Vidéo ou Canal+. Il est amusant de constater que la stratégie TV de Free englobe l’ensemble du contenu vidéo, que ce soit traditionnel ou à la demande.

Bouygues Telecom quant à lui n’est pas reste avec un bouquet TV d’un total de 180 chaînes tout en disposant des mêmes fonctionnalités que l’interface Free. Le gros avantage de Bouygues est qu’il dispose d’un accès TV depuis n’importe quel appareil connecté, smartphones comme tablettes via une application dédiée, ce qui est autrement plus ergonomique que les multiples bidouillages à faire du côté de chez Free. Autrement la plupart des contenus accessibles en SVOD sont également présents sur les Bbox de Bouygues. Notez que l’abonnement à la Bbox Ultym donne droit au bouquet Bbox Jeunesse et ses chaînes pour les plus petits, au bouquet Canal+ Séries et son contenu inédit ou à la plateforme Players qui donne accès des milliers de clips et de concerts en HD.

Nous allons donc nous baser encore une fois sur les chiffres pour cette manche et pour le coup, Free reste encore au-dessus de son concurrent, non seulement sur le nombre de chaînes, mais aussi du côté de l’expérience TV unifiée via une interface de grande qualité. Bouygues n’a pas non plus à rougir, notamment grâce à ses fonctions de contenus déportés et ses bouquets offerts. Mais il lui manque une certaine unification de ses contenus et une meilleure lisibilité de ses offres, notamment sur la TV.

Vainqueur : Free

Free ou Bouygues Telecom : le téléphone / Mobile

Commençons d’abord par éluder le sujet de la téléphonie fixe, car les deux opérateurs proposent quasiment les mêmes caractéristiques, en tout cas si l’on compare ce que propose Free et l’offre Bbox Ultym. Concrètement les offres s’articulent autour des appels illimités vers fixes et mobiles en France, en Europe et vers les fixes de plus de 110 pays.

C’est côté mobile que l’affrontement est plus rude. Free propose une offre unique avec la 5G (et la 4G) en illimité et France Métropolitaine. Une enveloppe de 25 Go est réservée sur plus de 70 destinations en Europe, DOM et dans le reste du monde (consultez les détails ici).

Bouygues Telecom est beaucoup plus « à la carte » avec un choix sur l’enveloppe data allant de 50 à 150 Go. Ces offres sont valables en 4G+ et 5G sans variation de prix, ces dernières se font sur l’enveloppe data choisie. L’enveloppe internationale pour l’Europe et les DOM varie également en fonction du forfait sélectionné.

Au final, il n’y a pas vraiment match dans ce domaine. Si les offres fixes sont similaires, il n’en va pas de même pour le réseau mobile puisque Free propose exclusivement de l’illimité en data sur son offre Quadruple Play. Bouygues, de son côté, reste plus traditionnelle et les prix peuvent facilement grimper en fonction du forfait.

Vainqueur : Free

Free ou Bouygues Telecom : les box

Que serait une offre Quadruple Play sans sa (ses) box dédiée ? Free l’a bien compris avec sa désormais célèbre Freebox qui pour cette nouvelle génération dit au revoir aux modèles canoniques en baptisant sa nouvelle box : la Pop. Par ce sobriquet, la marque impose surtout un style avec ses deux boîtiers au format compact et surtout cylindrique qui dénotent avec le design traditionnel d’une box classique. Cette identité est aussi mise en avant par la complémentarité entre le Freebox Server Pop (le routeur) et la Freebox Player Pop (boîtier TV). Côté serveur, on note la présence de seulement 3 ports Ethernet là où les précédentes générations en comportaient 4. Free met clairement l’emphase sur la connexion Wi-Fi, mais comme nous l’avons vu plus haut, cette dernière se contente du Wi-Fi 5. Il est cependant possible d’étendre son réseau avec le répéteur Wi-Fi, disponible en option.

Côté Player, Free a opté pour Android TV pour driver l’interface. Cette dernière bénéficie toutefois d’une « surcouche » Free permettant de mieux épouser les contenus mis en avant par l’opérateur tout en proposant les mêmes fonctionnalités. Il est donc possible d’avoir accès au catalogue Google Play et ses milliers d’applications en plus des nombreux services de VOD de la plateforme, la plupart étant d’ailleurs installés d’office. Côté connectique, il faut compter sur un port HDMI 2.0 capable de délivrer un affichage Ultra HD et HDR 10 bits, un port Ethernet en Gigabit et une ne prise antenne pour le tuner TNT (au cas où).

L’opérateur Bouygues Telecom emploie en revanche une vraie révolution (vous l’avez ?). Concentrons-nous donc sur la Bbox Ultym qui dispose d’un design inédit en forme de monolithe presque cylindrique assez massif. Pas facile de lui trouver une place attitrée tant l’objet en impose. Avec un tel choix de design, la Box se devait de mettre le maximum pour justifier son existence. On retrouve donc le Wi-Fi 6 avec une stabilité très correcte, 4 ports Ethernet 1 Gb/s, 1 port 10 Gb/s, 1 prise téléphonique et 2 ports USB. Tout est pilotable grâce à l’écran intégré en façade et la molette de sélection.

On aurait aimé que tout puisse tenir dans un seul appareil, mais la Bbox Ultym est fourni avec un décodeur 4K embarquant lui aussi une rom Android TV 9.0. Celle-ci est enrobée dans une surcouche aux couleurs de l’opérateur. Là encore on peut dire que le match se joue sur des détails tant les prestations techniques sont similaires.

Si les uns préfèrent le côté minimaliste de la Freebox Pop et les autres, les fonctionnalités de la Bbox Ultym, nous avons choisi de faire match nul sur cette manche tant les deux opérateurs offrent des approches bien distinctes, mais de qualité.

Vainqueur : match nul.

Free ou Bouygues Telecom : Les prix

Le gros avantage de Free est de proposer une offre très visible et sans prise de tête. Freebox + Mobile c’est le duo d’abonnement Freebox Pop (internet/ TV/ Téléphone) + un forfait mobile 4G/5G à 39,98 euros par mois pendant un an puis 49,98 euros par mois. L’offre est sans engagement et l’installation par technicien est comprise. Ni plus ni moins.

De son côté Bouygues Telecom propose une offre quadruple Play bien plus caractérisée en fonction de ses besoins et de son budget. Concrètement le forfait peut varier de 32,98 à 72,98 euros par mois pendant un an en fonction des offres sélectionnées. De plus ses prix sont valables là aussi pendant un an avant d’augmenter assez fortement. Encore une fois, l’installation et la mise en marche par technicien sont comprises.

Sur ce point, Free est clairement le grand vainqueur en proposant un abonnement unique à un prix défiant toutes concurrences. Bouygues est loin de s’aligner, mais a le mérite de proposer du choix dans ses offres.

Vainqueur : Free

Verdict

Sur un plan purement comptable, il ne fait pas de doutes Free est le grand vainqueur de ce versus. L’opérateur mise sur la simplicité et l’argument de l’illimité pour la partie mobile, même pour la 5G. De son côté, l’offre de Bouygues Telecom n’est pas dénuée de qualité surtout en ce qui concerne la partie technique de sa Bbox Ultym, mais il pèche par un manque de visibilité de ses offres et surtout des prix bien plus élevée que son concurrent.

Et la couverture fibre ?

Les deux opérateurs proposent de la vraie Fibre, c’est-à-dire la fibre de protocole FTTH. Selon Free, la distribution de sa fibre se fait sur l’ensemble du territoire Métropolitain. Il en va de même pour Bouygues que vous pouvez vérifier avec sa carte interactive.

Il est cependant à noter que nous vous conseillons tout de même de tester votre éligibilité avant toute commande via l’outil dédié de chaque opérateur.

Si vous hésitez encore avec ses offres, nous vous conseillons l’utilisation de notre comparateur pour jeter un œil aux meilleures offres du moment.

Les meilleures Box Internet

Fibre, Câble RED box Fibre

Dernier jour !

Débit jusqu'à 1 Gb/s

35 chaînes de TV incluses

Téléphonie vers 100 destinations

25€

35€

Fibre Bbox must Fibre

2 semaines

Débit jusqu'à 1 Gb/s

180 chaînes de TV incluses

Téléphonie vers 110 destinations

Pendant 12 mois
15,99€

39,99€

Fibre, Câble SFR Fibre

Dernier jour !

Débit jusqu'à 500 Mb/s

160 chaînes de TV incluses

Téléphonie vers 100 destinations

Pendant 12 mois
16€

38€

Toutes les box internet

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles