Apple Store : c’est la grève dans plusieurs magasins à l’approche des iPhone 15

 

Depuis le début du mois d'août, plusieurs employés de plusieurs Apple Store sont mobilisés et appellent à la grève. Ils mettent en cause leur entreprise pour une mauvaise gestion du personnel ainsi qu'un manque d'effectifs. Ce alors que les magasins préparent l'arrivée des iPhone 15 dans un peu plus d'un mois.

L’Apple Store 5th Avenue, pour illustration // Source : Nathan Le Gohlisse

Trois Apple Store concernés, mais au moins deux autres pourraient rejoindre l’appel à la mobilisation lancé par les syndicats. Les salariés portent plusieurs revendications dans ce mouvement : sous-effectifs, revalorisation salariale pas assez élevée et manque de contrôle sur les plannings.

Une mobilisation sociale dans les Apple Store qui gronde

Le mouvement part d’un appel à la mobilisation de la CFDT Pomme R, branche du syndicat dédiée aux Apple Store, lancé le 4 août dernier, comme on peut le lire sur X (nouveau nom de Twitter). L’appel indique que les employés subiraient une baisse de leur qualité de vie professionnelle et personnelle.

Source : Frandroid – CFDT Pomme R via X

La CFDT Pomme R ajoute que « les recrutements sont impossibles et les départs sont de plus en plus nombreux avec pour conséquence un épuisement des équipes restantes ». Selon le syndicat toujours, cela s’expliquerait par une baisse de la fréquentation dans les magasins, la faute à « un contexte économique de plus en plus concurrentiel » et à des choix tarifaires d’Apple.

Les syndicats font front commun contre Apple

Plusieurs revendications ont été formulées par les représentants du personnel à l’encontre d’Apple Retail, qui est la filiale gérant les boutiques physiques d’Apple. Ils pointent des dysfonctionnements dans la politique sociale de l’entreprise, comme le rapporte Libération.

Les salariés syndiqués expliquent avoir négocié ces derniers mois avec leur employeur, notamment pour une revalorisation salariale. Si cela avait porté ses fruits en 2022, cela ne semble pas le cas en 2023, ce qui éroderait leur pouvoir d’achat. Ils réclamaient 5% d’augmentation, pour se voir proposer 4% puis finalement 4,5% pendant les négociations annuelles obligatoires. Pour Albin Voulfow, « il y a une dizaine d’années, on gagnait très bien sa vie en travaillant en Apple Store. Ce n’est plus le cas », confie-t-il à Libération.

Apple Store à Taipei, Taiwan // Source : Andy Wang

Les syndicats accusent Apple de « réduire encore et toujours notre qualité de vie en nous imposant encore plus de samedis travaillés ». Aux côtés de la CFDT, on trouve le CIDRE ainsi que la CGT, qui s’allient pour dénoncer le manque d’effectifs, mais également le manque d’avantages pour les salariés dans les Apple Store. Il est selon eux moins cher d’acheter des produits de la marque sur Internet que dans les magasins, même avec la réduction de 17% pour les employés.

À côté de ça, ils sont plusieurs à dénoncer le manque d’effectifs. Nombre de départs ne sont pas remplacés depuis la crise du Covid. Tim Cook avait effectivement décidé de réduire l’implantation physique d’Apple.

Des grèves les samedis dans les Apple Store

Cette mobilisation part notamment de l’Apple Store de la Part-Dieu à Lyon. Comme le rapporte le chroniqueur médiatique Romain Blachier dans Lyon Mag, « chaque samedi, les portes de l’ambassade locale de la firme de Cupertino vont se fermer prématurément, à cause d’un management centralisateur. » Les plannings seraient dictés « depuis Paris, éloignant les employés de leurs réalités quotidiennes. » Dans Lyon Mag toujours, on apprend que « les effectifs des Apple Stores sont passés de 2600 à environ 2300. »

L’Apple Store du Carrousel du Louvre

De son côté, Libération rapporte que sur les vingt magasins physiques d’Apple en France, trois connaissent des grèves le samedi, « les employés cessant de travailler après leur pause méridienne ou carrément toute la journée, forçant parfois la fermeture anticipée des boutiques. » Après une première grève à Part-Dieu à Lyon le 5 août, c’est l’autre Apple Store de la ville, celui de Confluence et la boutique de Dijon qui ont rejoint le mouvement. Le taux de gréviste est monté à 60% selon les informations du journal. Le délégué national CFDT Albin Voulfow a confié à ce dernier que les Apple Store de Bordeaux et d’Aix-en-Provence pourraient se joindre à la mobilisation.

Pourtant, des périodes importantes arrivent : dans quelques semaines, la rentrée scolaire, mais aussi les iPhone 15 seraient dans les rayons et dans quelques mois, la période de Noël. Contacté par nos soins, Apple rappelle qu’une négociation sur le temps de travail est toujours en cours au sein de l’entreprise dont l’objectif est d’offrir à tout type d’employé plus de prévisibilités et de flexibilités.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.

Les derniers articles