Tout savoir sur X, le nouveau Twitter improvisé par Elon Musk

X : l'inconnu

 

De sa naissance en 1999 sous l'égide d'Elon Musk, à sa métamorphose en PayPal, jusqu'à son renouveau sous la forme de X, remplaçant Twitter. Voici l'histoire de X.com.

D’où vient X.com ?

Fondé en 1999 par Elon Musk lui-même, X.com est le projet original du futur créateur de SpaceX et Tesla. C’est là que commence l’histoire de ce qui deviendra plus tard PayPal, la plateforme de paiement en ligne reconnue mondialement.

Après la vente de sa première entreprise, Zip2, à Compaq pour près de 300 millions de dollars, Elon Musk voulait créer une entreprise qui changerait la façon dont les gens géraient et accédaient à leur argent en ligne.

Quel était le but de X.com ?

La vision de Musk pour X.com était d’en faire une banque en ligne, mais ses ambitions ne s’arrêtaient pas là. Il voyait X.com comme une solution à guichet unique pour tous les besoins financiers en ligne : banque, achats numériques, chèques, cartes de crédit, investissements et prêts.

Une caractéristique notable de X.com qui le distinguait des autres banques en ligne de l’époque était l’ambition d’Elon Musk de rendre toutes les transactions instantanées, sans délai pour la validation des paiements.

De X.com à PayPal

Malgré cette vision ambitieuse, X.com ne s’est pas matérialisé exactement comme Elon Musk l’avait prévu. Après une fusion avec Confinity, une autre startup financière qui avait développé un service de paiement en ligne appelé PayPal, l’entreprise a finalement été rebaptisée PayPal.

X.com est devenu plus ou moins obsolète, bien que l’idée originale de X.com ait continué d’occuper une place spéciale dans l’esprit d’Elon Musk. En 2017, il a racheté le nom de domaine X.com à PayPal, citant sa « grande valeur sentimentale ».

De Twitter à X.com : une transition improvisée

La transformation de Twitter en X.com semble tout sauf planifiée. Comme à son habitude, Elon Musk a communiqué cette transition de manière spontanée en juillet 2023, discutant avec sa communauté sur Twitter.

« Si un logo X assez bon est publié ce soir, nous le ferons vivre dans le monde entier demain», a tweeté Elon Musk, ajoutant que bientôt la marque Twitter et son emblématique logo d’oiseau seraient progressivement abandonnés.

Ajoutant à l’impression générale d’improvisation, il apparaît que le logo de X est bel et bien le produit d’une contribution spontanée d’un de ses followers.

Ce qui est encore plus surprenant, c’est que ce logo provient d’une police de caractères gratuite disponible sur le site fonts.com. Fidèle à son style, Elon Musk n’a pas cherché à recourir à un(e) expert(e), mais a préféré s’appuyer sur sa communauté.

Ce lundi matin 24 juillet, une surprise attendait les millions d’utilisateurs de l’anciennement nommé Twitter. En effet, le logo emblématique de l’oiseau bleu avait disparu, remplacé par le mystérieux logo X. Elon Musk a déclaré que le jargon familier de la plateforme subirait également une transformation : les tweets deviendraient désormais des X. Cependant, le remplacement du terme retweet reste encore à déterminer, montrant une fois de plus l’approche quelque peu improvisée d’Elon Musk.

En accédant à l’application ou au site web de la nouvelle plateforme X, les utilisateurs peuvent s’attendre à un mélange déconcertant d’éléments familiers de Twitter, entremêlés de touches du nouvel univers X.

On observe ici et là des allusions à l’identité de X, mais les structures fondamentales du Twitter original demeurent omniprésentes.

Cette situation révèle un processus de transition qui semble tout sauf préparé, une improvisation déconcertante qui suggère une refonte à la volée de l’un des réseaux sociaux les plus populaires du monde. Un changement qui, bien qu’ambitieux, semble s’opérer sans un plan défini.

X, l’application de tout : la vision d’Elon Musk

Avec l’arrivée d’Elon Musk à la tête de Twitter, la plateforme a fusionné avec une société nouvellement formée, nommée X Corp. Elon Musk envisage cette fusion comme une opportunité de transformer la nature de Twitter.

L’objectif ? Faire de la plateforme « X, l’application tout-en-un ». Linda Yaccarino, la nouvelle PDG nommée en avril 2023, a été chargée de travailler en étroite collaboration avec Elon Musk pour réaliser cette vision.

La vision d’Elon Musk pour la nouvelle plateforme X semble ambitieuse, quoiqu’imprécise. Les détails exacts de ce que cela signifie restent à préciser, mais les premiers éléments suggèrent un ambitieux mélange de services et de fonctionnalités. Elon Musk semble vouloir utiliser la plateforme pour créer un « marché mondial d’idées, de biens, de services et d’opportunités », tous soutenus par l’intelligence artificielle.

Cela inclurait des services bancaires et de paiement, comme un retour aux racines de X.com, mais également des fonctions plus modernes, comme l’audio, la vidéo et la messagerie. On parle donc d’une plateforme tout-en-un.

Cependant, malgré ce tour d’horizon, la vision précise d’Elon Musk pour X reste encore largement mystérieuse. Et bien sûr, avec Elon Musk aux commandes, il est tout à fait possible que sa vision évolue et s’adapte au fur et à mesure que le projet se déroule.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !