Les performances des iPhone seraient bien liées à l’âge de leurs batteries

 

Depuis la nuit des temps, Apple est accusé de rendre ses anciens appareils moins performants sciemment afin de pousser à l’achat de ses nouveaux modèles. S’il n’y a pas de lien trouvé avec ses mises à jour, Geekbench démontre aujourd’hui un lien entre les performances et l’âge de la batterie.

L’obsolescence programmée est plus que jamais dans l’imaginaire des consommateurs sur ces dernières années. Il faut dire que le renouvellement toujours plus agressif des appareils high-tech, et dans une moindre mesure de l’électroménager, fait que l’on peut douter des intentions des constructeurs.

Apple est parmi les entreprises les plus ciblées par les accusations d’obsolescence programmée. Les dernières mises à jour d’iOS ayant tendance à ne pas plaire aux téléphones les plus vieux, il a toujours été accusé de le faire exprès… quand bien même il a été prouvé plusieurs fois que les mises à jour n’avaient pas de lien avec la chute des performances.

Des iPhone en perte selon l’OS installé

Le lien serait plutôt à voir du côté… de l’âge de la batterie. C’est en tout cas ce que pointe du doigt une discussion Reddit qui mentionne le regain de performances d’un iPhone 6S après changement de sa batterie.  John Poole, fondateur de Primate Labs (Geekbench), a donc profité de sa plateforme pour vérifier ces dires.

Seuls les scores en single core ont été observés, sans que le mode économie d’énergie soit activé. Sur l’iPhone 6S avec iOS 10.2.0, les scores single core sont tous dans les eaux de 2500. Toutefois, la 10.2.1 introduit déjà des disparités entre les téléphones. Pour la mise à jour 11.2.0, les disparités augmentent encore.

Le problème n’apparaît pas uniquement sur l’iPhone 6S. Des différences se font sentir également avec le temps sur l’iPhone 7, qui conserve des performances similaires entre les appareils, mais voit certains chuter à partir d’iOS 11.2.0.

Une limite introduite par Apple ?

Les observations de John Poole renforcent bien la thèse d’un lien entre la dégradation de la batterie et les performances du téléphone. Mais comment s’explique-t-elle ? La réponse serait à voir du côté de l’iPhone 6S. En effet, ce dernier avait connu des problèmes de batterie faisant que les téléphones s’éteignaient brusquement, même à 40 % de batterie restante.

La théorie de « kadupse », membre de Reddit cité par l’observation de Geekbench, veut qu’Apple ait alors poussé une mise à jour qui baissait les performances du CPU à mesure que la tension des batteries se dégrade. De fait, les performances des téléphones se dégradent du même temps.

L’iPhone 7 n’a pas connu de problème de la sorte, mais semble avoir tout de même accueilli une mise à jour similaire avec la sortie d’iOS 11.2.0. Problème étant que ce genre de manipulation entraîne les utilisateurs à accuser le téléphone en lui-même pour la chute de leurs performances, et non leur batterie. Un climat qui donne effectivement toujours l’impression qu’une obsolescence programmée est de mise.

Les derniers articles