iTunes serait-il enfin en train de passer à la trappe ? Il semble que la prochaine mise à jour de macOS prévoit de séparer ses principales fonctionnalités musicales dans des applications autonomes.

Apple est souvent synonyme d’une expérience logicielle réussie. Pourtant, la marque se traîne un large boulet depuis bien des années : iTunes. Le logiciel, auparavant important mais aujourd’hui très daté, ne correspond plus aux usages modernes.

Il existe toujours cependant, et n’a pas encore connu de mise à jour majeure lui permettant de réintégrer l’ère du temps. Pour le moment ? Selon de nouvelles informations de 9to5mac, il serait sur le départ.

iTunes se briserait en plusieurs applications indépendantes

Il semble en effet que pour la sortie de la prochaine version majeure de macOS, la 10.15, Apple ait prévu un gros changement. Les fonctionnalités d’iTunes seraient séparées en plusieurs applications indépendantes.

On aurait ainsi Apple Music, Apple Podcasts, Apple Books qui rejoindraient l’application Apple TV déjà annoncée lors de la révélation du service. Les applications Music, Podcasts et TV utiliseraient Marzipan, nouvelle technique de développement permettant une adaptation simplifiée des applications iPad vers le Mac.

Les nouvelles icônes de ces applications

L’application Books pourrait également en profiter, mais aurait surtout le même menu latéral que l’application News sur Mac. Cette application séparerait dans des onglets différents la librairie, le magasin et les livres audio.

Mort-vivant

iTunes ne serait pas complètement écarté avec la sortie de cette mise à jour, et ce pour une raison simple : Apple n’a pas encore de solution moderne pour la synchronisation manuelle de ses appareils tels que les iPod et Phone pour le Mac. Toutefois, son rôle deviendrait limité à cette fonctionnalité.

Il s’agira-là très probablement d’une situation temporaire, en attendant que le suivi des plus anciens appareils Apple s’efface naturellement avec le temps. Aussi, on peut tabler sur une sortie discrète du vieillissant iTunes, qui ne répond plus vraiment aux problématiques modernes.