Malgré la bonne volonté d’Apple, l’App Store de macOS reste relativement pauvre en intérêt. La firme de Cupertino compte changer la donne, en uniformisant le développement des applications iOS et macOS.

En opérant sur trois plateformes différentes — iPhone, iPad et Mac –, l’App Store est un vivier d’applications bien pensées. Mais malgré cette boutique virtuelle uniformisée, une application iOS ne peut pas fonctionner sur macOS. Pour l’instant du moins, puisque, selon Bloomberg, Apple souhaite uniformiser ces applications.

Selon des sources de Bloomberg proche d’Apple, cet objectif devrait voir le jour prochainement. Dénommé Marzipan, ce projet de longue date a pour but de faciliter la vie des développeurs d’applications de l’écosystème Apple. À l’horizon 2021, il devrait être possible de développer une seule et même application, capable de fonctionner à la fois sur macOS et iOS. Une aubaine donc pour les développeurs, mais également pour macOS, qui souffre d’un App Store encore trop pauvre en applications pertinentes.

Un problème dont Apple semble avoir pris conscience, puisque la marque y a déjà partiellement répondu lors du WWDC 2018. D’abord en intégrant quelques apps iOS à macOS, telles que Bourse, Dictaphone et Maison, mais aussi en proposant des frameworks iOS sur macOS via AppKit, destiné à créer des applications sur les MacBooks d’Apple. Ces frameworks permettent donc déjà de reproduire des éléments de design et d’UX propres à iOS sur macOS.

Quel intérêt pour Apple ?

Au-delà d’enrichir le catalogue d’applications disponibles sur l’App Store, la firme de Cupertino y trouverait un intérêt pécuniaire. En effet, Apple partage les revenus des achats in-app de cette manière : 70 % pour le développeur, 30 % pour la firme pour les achats, 85 % contre 15 % pour les abonnements. En uniformisant la façon de créer des applications, nul doute que le nombre de téléchargements devrait augmenter sur macOS. Une hausse qui devrait mécaniquement se répercuter sur les achats intégrés et faire gonfler les revenus de la marque à la pomme.

Après s’être longtemps concentré sur le hardware, Apple semble prendre un virage important pour son modèle économique. C’est en tout cas ce que laisse penser ce projet Marzipan, ainsi que les rumeurs d’un service de SVOD à la Netflix et même celle d’un abonnement payant à Apple News. Sans oublier le service de streaming musical Apple Music, qui compte déjà 50 millions d’abonnements payants.

À lire sur FrAndroid : iPhone XI et iOS 13 : l’USB Type-C, le mode sombre et une nouvelle interface seraient au programme