Apple Music sensiblement plus généreux avec les artistes que Spotify

Chaque écoute sur Apple Music est deux fois mieux payée que sur Spotify

 

Dans une lettre adressée aux artistes et leurs labels, Apple détaille sans fausse pudeur le système de rémunération en vigueur sur son service de streaming musical. On découvre ainsi que la firme reverse 52% du prix de l'abonnement Apple Music aux labels, et qu'en moyenne les artistes reçoivent 1 cent par écoute sur la plateforme.

Apple veut une rémunération « équitable » des artistes sur son service Apple Music

Apple veut une rémunération « équitable » des artistes sur son service Apple Music // Source : Daniel Cañibano – Unsplash

Consultée par le Wall Street Journal, une lettre d’Apple destinée aux artistes et labels détaille les modalités de rémunération appliquées sur son service Apple Music. L’envoi de cette missive, plus tôt dans la semaine, intervient alors que la Grande-Bretagne a lancé une enquête pour estimer l’équité des conditions proposées aux artistes par les plateformes de musique en ligne.

L’occasion d’apprendre qu’Apple reverse aux labels 52% du prix de l’abonnement Apple Music. Il revient ensuite à ces labels (ou ayants droit), de verser aux artistes leur part en fonction de leurs accords d’enregistrement, d’édition et de distribution, note MacRumors. En moyenne, les artistes reçoivent ainsi 1 cent (0,01 dollar) par écoute sur Apple Music. Pour générer, par exemple, 1000 dollars de revenus, il faut donc que leurs morceaux aient été écoutés 100 000 fois par les utilisateurs du service.

Apple précise en outre que sa politique en matière de royalties consiste à proposer les mêmes modalités à tous les artistes « Nous croyons qu’il faut payer chaque créateur au même taux, qu’un morceau a une valeur et que les créateurs ne devraient jamais avoir à payer [pour faire la promotion de leur musique] », lit-on. L’équité entre un petit artiste indépendant et une chanteuse à succès semble donc de mise.

Un système plus compliqué et souvent moins rémunérateur chez Spotify

Comme l’indique AppleInsider, le système en place sur Spotify est pour sa part plus complexe et souvent moins avantageux pour les artistes et leurs labels. Une complexité justifiée par la double formule gratuite / payante en vigueur sur la plateforme, alors qu’Apple Music n’est pour sa part accessible que sur abonnement. Spotify verse donc entre 50 et 53% du prix de son abonnement aux labels, mais la rémunération à l’écoute est généralement moitié moins importante que celle proposée sur Apple Music.

Cela dit, Spotify pèse plus lourd qu’Apple Music dans l’industrie musicale. AppleInsider rappelle ainsi que le géant suédois de la musique en ligne cumule 155 millions d’abonnés payants pour un total de 345 millions d’utilisateurs actifs (regroupant abonnés et utilisateurs gratuits soumis à de la publicité). Apple reste discret sur le nombre d’utilisateurs d’Apple Music. En 2019, la firme annonçait toutefois avoir dépassé les 60 millions d’abonnés. Mathématiquement, Spotify verse donc de plus grandes sommes à l’industrie qu’Apple, ce qui compense en partie ses modalités moins avantageuses.

Vous hésitez entre Spotify, Deezer ou Apple Music ? Vous vous demandez quels sont les intérêts de Qobuz, YouTube Music ou Tidal ? On fait le point sur les avantages de chaque service de musique…
Lire la suite

Les derniers articles