Grâce à cet outil, Google Chrome va pouvoir faire tourner des IA génératives en local

 

Ce mercredi 10 mai se tient la Google I/O, la grande conférence de Google avec des annonces importantes. La société a annoncé l'arrivée de la technologie WebGPU dans Google Chrome, ce qui devrait permettre d'utiliser davantage les intelligences artificielles génératives.

Source : Unsplash

Bien que la Google I/O soit surtout l’apanage des grandes annonces de Google, c’est aussi le moment pour l’entreprise de s’adresser aux développeurs du monde entier sur les nouveautés à venir dans ses logiciels. L’occasion d’en apprendre plus sur l’évolution du navigateur web Google Chrome. La tendance de cette année, c’est évidemment l’intelligence artificielle et notamment les outils de génération automatique de texte ou d’images. Parmi les annonces de Google sur l’intelligence artificielle, il y a l’arrivée de WebGPU dans Google Chrome, comme le rapporte Cnet, qui devrait permettre de mieux exploiter les IA dans le navigateur.

WebGPU débarque dans Google Chrome : à quoi ça sert ?

Le média Cnet écrit que « grâce à WebGPU, les applications web sur les téléphones ou les ordinateurs portables peuvent mieux exploiter les logiciels d’intelligence artificielle qui s’imposent dans tous les domaines. » Un projet qui remonte à déjà plusieurs années chez Google et qui vise à utiliser davantage la puissance des puces graphiques et autres GPU de nos appareils.

Le navigateur Google Chrome sur Android
Le navigateur Google Chrome sur Android // Source : Frandroid

Le but de WebGPU est d’exécuter les outils d’IA en local depuis un appareil, via le navigateur. En effet, l’utilisation de la puissance graphique d’un appareil accélère la génération automatique grâce à une augmentation des performances JavaScript, ce qui rend utilisable ces IA « en local ». Une démonstration de LLaMA, le modèle de langage de Meta, avait déjà été faite en local : le code source ayant fuité sur Internet, un développeur avait réussi à faire fonctionner le programme sur son ordinateur portable.

Ce que WebGPU pourrait changer à l’utilisation de l’IA

Le responsable des travaux de Chrome à destination des développeurs et des consommateurs Matt Waddell a confié en interview que « WebGPU rend le web prêt pour l’intelligence artificielle ». Par ailleurs, on apprend que ce soir à partir de 19 heures, Google fera une démonstration d’une application web utilisant Stable Diffusion, l’outil de génération d’image de Stability AI.

Deux IA, representées par des robots, s’affrontent // Source : Image créée par Frandroid avec Midjourney

La technologie WebGPU permettrait de se passer de certains problèmes de réseau, mais aussi de contrôler certaines données, notamment celles qui sont indiquées en entrée. WebGPU pourrait aussi offrir de quoi utiliser des modèles de langage open-source, à l’instar de Dolly ou encore StableLM, de Stability AI. D’un autre côté, cela pose la question de la responsabilité : serait-ce trop dangereux de laisser les intelligences artificielles dans les mains des utilisateurs ?


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !