Images générées par une IA : Google ne veut plus que vous vous fassiez avoir

 

Google veut vous aider à mieux comprendre et savoir si une image a été générée par une intelligence artificielle. Pour ce faire, un label sera ajouté à chaque contenu concerné. L’idée est d’apporter plus de transparence et de contexte à une photo.

Google Keynote
Source : Google

Google veut développer une intelligence artificielle plus éthique et transparente. On le sait, certaines images générées par des IA sont parfois tellement réalistes, que le commun des mortels pourrait la confondre avec une image réelle. Les outils comme Midjourney ou Dall-E produisent d’impressionnants clichés, parfois même déroutants.

Un watermark au menu

Pour lutter contre tout ça, et apporter plus de contexte aux utilisateurs, Google va déployer un label, un watermark, qui apparaîtra sur chaque image générée par son intelligence artificielle. Lors de sa conférence Google I/O 2023, une indication écrite « AI Generated with Google » est apparue sur les exemples montrés.

Google Keynote
Source : Google

Aussi, la firme de Mountain View va donner l’opportunité à l’ensemble des utilisateurs d’ajouter ce watermark sur leur image créée par une IA, toujours dans cette optique de transparence envers l’ensemble des internautes. Un bon moyen aussi de tacler les outils concurrents et de montrer l’exemple en matière d’éthique et de responsabilité.

Mieux vérifier l’origine d’une image

Le géant californien veut également vous aider à mieux vérifier l’origine d’une image. Un bouton « About this image », soit « À propos de cette image » en Français, permettra de savoir où et quand ladite photo est apparue la Toile. Est-elle facilement retrouvable, sur quels sites, quels articles, a-t-elle fait l’objet de fact checking ? Bref, l’idée est d’avoir un meilleur historique numérique de l’image pour éviter de vous faire berner.

Ces nouveautés arriveront dans les prochains mois.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).