Google veut afficher dans Chrome la vitesse de chargement des pages et favoriser un web plus rapide.

GIF d’une page web lente en cours de chargement, allégorie. Crédit : Disney.

Google est petit à petit devenu une force pour pousser le web dans une certaine dans direction. Que ce soit par son algorithme de recherche ou par les fonctions de son navigateur, la firme a en effet un grand pouvoir sur l’affichage des sites web.

La dernière nouveauté annoncée par Google pour Chrome en est une nouvelle preuve, il s’agit cette fois de favoriser un web plus rapide.

Différencier sites lents et rapides

Sur le blog officiel de Chromium, Google a annoncé son intention de répertorier les sites web du monde entier selon plusieurs critères, et notamment les évaluer sur la vitesse de chargement.

Google va enregistrer la vitesse de chargement des pages par appareil et par environnement réseau, et ainsi pouvoir indiquer aux utilisateurs si une page est généralement lente ou rapide à charger.

La firme annonce être encore dans une phase d’expérimentation et ne sait pas quelle forme cette indication prendra. Il pourrait d’un message sur l’écran de chargement, de la couleur de la barre de chargement ou même d’un indicateur sur un clic droit, pour prévenir en amont du chargement.

Pour Google, l’objectif est de pousser les propriétaires de sites à améliorer et optimiser l’affichage de leurs sites web.