Google « Flapjack » : une nouvelle tablette tournant sous ChromeOS (et Fuchsia ?)

 

Les codes sources de Chrome OS et Fuchsia révèlent l'existence d'une tablette baptisée en interne Flapjack.

Google Pixel Slate

Google Pixel Slate pour illustration

En étudiant de près le code source de Fuchsia, l’équipe de 9to5Google a découvert l’existence de deux nouveaux appareils supportant l’OS en cours de développement de Google et nommés C18 et C19. Ces deux produits sont également mentionnés sous le nom de code Flapjack, un nom déjà aperçu par le passé.

En effet, en mars dernier, le site spécialisé avait découvert des mentions à Flapjack dans le code de… Chrome OS. Il s’agirait d’une tablette équipée d’un écran de 8 à 10 pouces en Full HD (1920 x 1200 pixels), 4 Go de RAM, un SoC MediaTek MT8183 et supportant aussi bien les stylets que la charge sans fil à 15 W.

Une plateforme de développement ?

Pour le moment néanmoins, il est difficile de dire quel est le but de cet appareil. Rappelons à toutes fins utiles que Google a annoncé cet été abandonner le marché de la tablette après le flop de la Pixel Slate, première et dernière tablette tournant sous Chrome OS.

Deux solutions restent donc envisageables. La première est qu’il s’agit d’une tablette conçue non pas par Google directement, mais par l’un de ses partenaires, avec des liens étroits afin de créer un appareil dont la partie matérielle fonctionne au diapason avec la partie logicielle. La deuxième est qu’il s’agit d’une plateforme de développement utilisée en interne chez Google, sans but de commercialisation.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

La réponse en 2020 ?

Peut-être aurons-nous une réponse à cela en 2020, lors du CES en janvier ou de la Google I/O en mai. Quoi qu’il en soit, si cette Flapjack est un jour commercialisée, elle pourrait s’avérer intéressante non seulement pour les amateurs de tablettes et de Chrome OS, mais aussi pour les développeurs qui souhaiteraient travailler sur Fuchsia. Le code source étant déjà disponible, cette tablette s’annonce toute trouvée pour eux.

10 ans de Chrome OS : lettre d’amour aux Chromebook et leur brillant avenir

Les derniers articles