Google Maps va encore mieux vous orienter dans la ville en réalité augmentée

 

Déployée depuis plus d’un an en France, la navigation en réalité augmentée sur l’application de cartographie Google Maps va s’enrichir de nouveautés. L’intégration de points de repère emblématiques vous permettra notamment de mieux comprendre votre environnement, alors que le partage de position sera élargi à tous les smartphones iOS et Android.

Google Maps

Le mode Live View accueille des nouveautés sur Google Maps // Source : Google

En mai 2019, la firme de Mountain View implémentait une nouvelle fonctionnalité sur son application de cartographie en ligne Google Maps : la navigation en réalité augmentée, à l’époque testée par la rédaction. Ces derniers mois, l’app a reçu de nombreuses améliorations logicielles. Et au tour cette fois-ci du mode AR de profiter du savoir-faire du groupe, qui lui a donc intégré quelques nouveautés toujours bienvenues.

Mieux comprendre son environnement

L’ajout de nouveaux points de repère constitue le principal changement de la mise à jour. En rejoignant une destination précise, l’utilisateur aura affaire au cours de son parcours à des marqueurs relatifs à des lieux emblématiques d’une ville : de l’Empire State Building de New York au Panthéon de Rome, en passant par quelques parcs locaux, à titre d’exemple. Un moyen, selon Google, de mieux comprendre son environnement. Et donc de mieux s’orienter.

Si vous souhaitez vous y rendre directement, Google Maps vous indiquera quelle distance vous sépare de l’endroit et quelle direction prendre pour le rejoindre le plus rapidement possible. Le tout, encore et toujours, en réalité augmentée.

Plus de visibilité pour le Live View

Google cherche aussi à démocratiser toujours plus son option Live View : celle-ci a donc été ajoutée dans l’onglet « Transports en commun » disponible au sein de l’application. En clair : lorsque vous effectuerez un trajet en métro et qu’une marche à pied est nécessaire pour rejoindre votre destination, le mode AR sera alors disponible pour la partie pédestre. Selon Google, cet ajout peut vous aider à mieux vous orienter en sortant d’une bouche de métro.

Le colosse aux quatre couleurs élargit aussi le déploiement du partage de position — toujours en AR — directement disponible sur Google Maps, mais jusque-là réservé aux appareils Pixel. Les smartphones Android et iOS prenant en charge ARCore et ARKit vont aussi avoir le droit à cette fonctionnalité au cours des prochaines semaines. Vous pourrez ainsi voir à quelle distance se trouve un ou une amie, le tout épaulé par des flèches directionnelles pour le ou la rejoindre avec facilité.

Google Maps

Google Maps

Vingt-cinq villes profiteront de toutes ces nouveautés, annonce Google. Paris en fait partie, tout comme Amsterdam, Bangkok, Barcelone, Berlin, Budapest, Dubaï, Florence, Istanbul, Kuala Lumpur, Kyoto, Londres, Los Angeles, Madrid, Milan, Munich, New York, Osaka, Prague, Rome, San Francisco, Sydney, Tokyo et Vienne.

Les derniers articles