Google : les Pixels 6 pourraient être aussi faciles à localiser que des AirTags

... Grâce à la technologie UWB

 

Utilisée par les iPhone 12 et les récents AirTags chez Apple, la technologie ultra-wideband est également exploitée par Samsung sur ses SmartTags. On apprend cette semaine qu'elle pourrait aussi arriver sur les prochains Pixel 6 de Google.

Le Pixel 5 a un format compact

Ici le Google Pixel 5, pour illustration // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

De plus en plus populaire, la technologie ultra-wideband (UWB) se fait progressivement une place sur les nouveaux appareils des géants de la Tech. Utilisée depuis quelques années par Apple, c’est elle qui permet par exemple à un iPhone 12 de se connecter automatiquement à un HomePod mini simplement en s’en approchant. C’est aussi grâce à l’UWB que l’appareil est en mesure de localiser aussi facilement un AirTag… tout en étant lui-même très précisément localisable.

Récemment, Samsung reprenait à son compte cette connectivité pour ses accessoires de tracking SmartTags, mais l’on apprend que Google suivrait la même voie. D’après Mishaal Rahman, rédacteur en chef du site spécialisé XDA Developers, la firme chercherait en effet à intégrer la technologie UWB dans ses propres appareils Android. Les futurs Pixel 6 pourraient ainsi être les premiers concernés.

L’ultra-wideband voué à se généraliser

À cette fin, Google serait actuellement en train de tester la prise en charge de l’ultra-wideband par Android 12 au travers d’un API dédié. Ce dernier serait notamment conçu pour servir sur « Raver », un nom de code qui renvoie à l’un des smartphones de la famille d’appareils Pixel 6. Comme le rappelle 9to5Google, « Raver » et un autre smartphone estampillé Google (nom de code « Oriole ») arriveraient sur le marché après une annonce pressentie cet automne. Ces deux produits seraient motorisés par un processeur maison, doté lui aussi d’un nom de code : Whitechapel GS101.

I've just been informed that Google is testing support for Android 12's Ultra-wideband (UWB) API on "raven", one of the code-names that could belong to the GS101-powered next-gen Pixels.

— Mishaal Rahman (@MishaalRahman) April 30, 2021

Toujours selon 9to5Google, Google utiliserait des puces UWB fabriquées par l’américain qorvo. On ignore par contre comment les Pixel 6 exploiteraient cette technologie puisque les Google Nest, par exemple, ne l’exploitent pas encore. Le seul indice laissé par Google est contenu dans du code open source pour Android 12. Google y fait mention de l’UWB dans le cadre de fonctionnalités utilisées pour déterminer la distance entre deux appareils compatibles et leur angle d’approche. La nature de ce code, réservé aux applications système, laisse toutefois entendre qu’il ne sera pas accessible aux autres développeurs Android, souligne le média spécialisé.

Petite annonce passée inaperçue à la keynote de l’iPhone 11 ce 10 septembre 2019, la puce U1 d’Apple promettait de permettre un AirDrop amélioré. Il suffirait dorénavant de pointer son smartphone vers celui de quelqu’un d’autre pour lui…
Lire la suite

Les derniers articles