Caméra sous l’écran : Google a peut-être trouvé la solution

 

Google a déposé une demande de brevet concernant une technologie de caméra intégrée à l'écran. Cette fonction permettrait notamment de régler le principal problème de cette solution.

Caméra frontale du ZTE Axon 20 5G sur fond blanc

Sur fond blanc, le capteur photo frontal sous l’écran du ZTE Axon 20 5G est très peu discret // Source : Frandroid – Arnaud GELINEAU

Après avoir repoussé les bordures au maximum, l’écran de nos smartphones essaye désormais de se débarrasser de la caméra selfie en façade pour s’étendre un peu plus. Après les encoches, les constructeurs optent désormais pour des bulles (ou poinçons), plus discrets, tandis que certains imaginent déjà le futur avec une caméra sous l’écran. C’est le cas par exemple de ZTE avec son Axon 20 5G.

Le problème avec les caméras sous l’écran

L’idée de cacher la caméra sous l’écran n’est pas nouvelle et les marques en parlent depuis longtemps déjà. Elles sont néanmoins confrontées à des difficultés techniques liées aux principes élémentaires de l’optique. Même en éteignant l’écran et en laissant la caméra capturer de la lumière à travers celui-ci, la qualité se dégrade fortement, l’écran n’étant pas parfaitement transparent.

Comme nous avons pu le constater par nous-mêmes avec l’Axon 20 5G, les selfies pris avec un smartphone muni d’une caméra sous l’écran sont bien moins réussis que sur nos smartphones actuels. Pourtant, Google pourrait avoir trouvé une solution à ce problème.

Un prisme pour une meilleure qualité d’image

Plusieurs solutions ont été envisagées pour régler ce problème, mais c’est un brevet dont la demande a été déposée par Google qui semble particulièrement prometteur. Pour éviter que l’écran gêne le passage de la lumière, Google a tout simplement décidé… de le supprimer et de le remplacer par une petite fenêtre. Jusque là, l’idée ressemble beaucoup à une bulle, mais Google va plus loin.

Sous cette fenêtre, plutôt que de positionner directement la caméra, Google souhaiterait y placer un prisme ou un miroir qui, selon sa position, pourrait soit diriger la lumière entrante vers l’appareil photo, soit rediriger sur la fenêtre vitrée le reflet d’un second écran auxiliaire situé à l’intérieur du téléphone, comblant ainsi le vide. À nos yeux, l’image semblerait alors complète.

Le mécanisme imaginé par Google pour les caméras sous l'écran

Le mécanisme imaginé par Google pour les caméras sous l’écran // Source : Let’s Go Digital

Dans son brevet, Google explique que la surface réfléchissante (le prisme ou le miroir donc), pourrait s’orienter dans plus de deux positions, permettant ainsi d’intégrer d’autres capteurs sous l’écran, à l’instar d’un projecteur infra-rouge pour un système de reconnaissance faciale 3D sécurisé sans encoche.

Un brevet n’est pas une promesse

Maintenant que l’on connait avec quasi certitude le design des Pixel 6 et Pixel 6 Pro, on peut affirmer que ce mécanisme ne sera pas intégré sur cette génération. Il faudra donc patienter au moins jusqu’au Pixel 7 ou à un éventuel smartphone pliant pour peut-être voir cette technologie à l’œuvre.

Rappelons tout de même qu’un brevet n’est pas une promesse et que ces documents servent aux marques avant tout à protéger une idée. Avant de pouvoir l’intégrer dans un produit commercialisé, Google pourrait encore rencontrer de très nombreuses difficultés techniques, poussant alors les ingénieurs de la firme à opter pour une idée totalement différente d’ici là.

Les derniers articles