Après un Honor 7X dont nous connaissions tout, la marque chinoise avait prévu de dévoiler également le Honor View 10. Une annonce qui n’était pas particulièrement attendue en Europe, même si nous connaissions déjà le smartphone en Chine.

Cet Honor View 10 arrive au bon moment, quoique peut-être un peu trop tard pour la fin d’année : en effet, Honor n’a pas dévoilé de flagship depuis le Honor 9, en juin dernier. Entre temps, la plupart des constructeurs de smartphones ont présenté des nouveaux modèles, Samsung, LG, Sony, Huawei… mais aussi OnePlus avec le dernier 5T. C’est justement ce dernier produit qui reste une alternative crédible aux produits Honor avec une cible similaire : les jeunes connectés, que l’on appelle également millennials.

À lire sur FrAndroid : Honor va rebaptiser sa gamme de smartphones en Europe

Honor View 10, il rattrape la concurrence

Ce Honor View 10, que l’on connaît également sous le nom de Honor V10, est une variante du Huawei Mate 10 Pro. Evidemment, les caractéristiques ne sont pas exactement les mêmes, mais les deux appareils sont très proches.  C’est également le successeur du Honor 8 Pro, qui a été annoncé lors du premier trimestre 2018.

On retrouve un écran de 5,99 pouces, presque 6 pouces de diagonale, en technologie IPS LCD (contre AMOLED pour le Huawei Mate 10 Pro) et une définition Full HD+ (2160 × 1080 pixels pixels au format 18:9) : on parle bien d’un écran dit borderless, ce qui signifie qu’il n’est pas réellement sans bordures, mais que les bordures sont réduites.

Le reste du produit est composé d’un cadre en métal, et d’un dos en métal également. Le scanner d’empreintes digitales est situé à l’avant, on le retrouve sur un bouton affiné et aplati.

Du côté des performances, le Honor V10 rattrape son retard avec la concurrence en adoptant le HiSilicon Kirin 970, le SoC que l’on trouve sur le Mate 10 Pro. Cette solution est aussi puissante que le Snapdragon 835 ou encore le dernier Exynos qui équipe les produits Samsung. Pour accompagner ce SoC, 6 Go de mémoire RAM (LPDDR4) sont proposés, mais aussi 128 Go de stockage interne. Notez également la présence d’un slot microSD, pour étendre la quantité de stockage des données.

Ce qui le différencie du Mate 10 Pro est également la présence d’un port casque (3,5 mm), mais l’absence d’une certification IP67. Le Honor 10 n’est donc pas résistant à l’eau, il n’a également pas la charge sans fil (5V/4.5A). Il propose néanmoins la charge rapide que l’on retrouve depuis longtemps sur les produits Honor. La capacité de la batterie est importante (3750 mAh), ce qui ne signifie pas obligatoirement que le Honor V10 sera un smartphone endurant.

Du côté de la photographie, pas de certification Leica mais le célèbre couple 16 mégapixels (ouverture f/1.8 pour l’optique) et 20 mégapixels, des capteurs respectivement couleurs et monochrome. A l’avant, 13 mégapixels avec une optique en ouverture f/2.0. D’ailleurs, Honor a évoqué des fonctionnalités similaires à celles du Huawei Mate 10 Pro : l’appareil est capable de détecter les scènes pour appliquer les bons réglages aux photos en profitant de la puce NPU (que l’on évoque un peu plus loin dans l’article).

Etrange cette comparaison avec l’iPhone X, les éclairages ne sont pas similaires sur les deux clichés

Enfin, il ne nous reste plus qu’à évoquer la partie logicielle : il embarque nativement Android 8.0 Oreo avec l’interface EMUI 8. Exactement ce que l’on peut trouver sur la dernière gamme Mate 10 de Huawei. Les modifications ne sont pas nombreuses lorsque l’on compare EMUI 8.0 à la dernière version.

Une des nouveautés les plus importantes est la présence du NPU (du Kirin 970), une puce dédiée à l’intelligence artificielle : concrètement, cette puce permet au smartphone d’effectuer plus rapidement certaines tâches de reconnaissances d’images et de son. Pour le moment, ces améliorations ne sont pas « visibles » pour les utilisateurs sur le Mate 10 Pro, les développeurs tiers doivent intégrer les API de Huawei sur leurs applications.

À lire sur FrAndroid : Kirin 970 officialisé : 20 % de performances en plus, et la première puce dédiée à l’IA

Prix et disponibilité

Les modèles bleu et noir sont prévus en Europe, au prix de 499 euros. La version annoncée en Europe est uniquement celle avec 6 Go de mémoire RAM et 128 Go de stockage. La disponibilité est annoncée pour le 8 janvier 2018.

Face au OnePlus 5T, Honor a désormais une réponse crédible : les deux modèles ont des arguments à faire valoir.