Comme prévu, Honor a présenté officiellement ce mercredi son nouveau smartphone milieu de gamme, le Honor 10 Lite. Celui-ci reprend les grandes lignes du Honor 10, mais avec des caractéristiques milieu de gamme.

Présenté officiellement par Honor ce mercredi, le Honor 10 Lite est le nouvel appareil milieu de gamme du constructeur. Comme le Honor 9 Lite en début d’année, il vient directement manger sur les platebandes du Honor 8X avec un tarif proche et des caractéristiques assez similaires.

En termes de design, le Honor 10 Lite arbore un grand écran de 6,21 pouces, moins grand que les 6,5 pouces du Honor 8X. Celui-ci permet d’afficher une image Full HD+ de 2340 pixels par 1080, soit une densité de 415 pixels par pouce. Surtout, l’écran n’est découpé que par une très fine encoche sur sa partie supérieure, identique à celle que l’on trouve sur l’Essential Phone. Au dos, le Honor 10 Lite propose un lecteur d’empreintes digitales ainsi qu’un double appareil photo.

Des composants identiques à ceux du Honor 8X

Au niveau des composants, le Honor 10 Lite est propulsé par une puce Kirin 710, la même qui équipe les Honor 8X, Huawei Mate 20 Lite ou Huawei P Smart+. Celle-ci est adossée à 4 ou 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage, extensible grâce à un port microSD. Du côté de l’autonomie, on retrouve une batterie de 3 400 mAh, mais pas de charge rapide et une simple prise micro-USB. Le chargeur fourni propose quand même du 10W.

  • Écran Full HD+ de 6,21 pouces
  • Processeur Kirin 710
  • 4 ou 6 Go de RAM, 64 ou 128 Go de stockage
  • Batterie de 3 400 mAh
  • Dual SIM + microSD
  • Module photo arrière de 13 (f/1,8)+2 MP
  • Appareil photo avant de 24 MP (f/2,0)
  • Prise casque + port micro-USB

Le Honor 10 Lite est disponible en trois coloris : noir, bleu dégradé ou rose dégradé. Trois configurations sont proposées : 4/64 Go à 1 399 yuans (177 euros), 6/64 Go à 1 699 yuans (215 euros) ou 6/128 Go à 1 899 yuans (240 euros). Pour l’heure, le smartphone n’a été annoncé que pour la Chine. Il faudra probablement patienter encore quelques semaines avant de le découvrir en France.