Le LG V30 a été noté par DxOMark, le spécialiste de la photo et n’a obtenu que 82, une note étonnamment basse, inférieure même à celle du G6. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il est moins bon en photo…

En fin d’année 2017, LG lançait son nouveau smartphone haut de gamme, le LG V30 après une présentation remarquée au cours de l’IFA. Premier de sa lignée à arriver en France, le téléphone a connu plusieurs reports, ce qui fait que l’excitation de la nouveauté s’est peu à peu transformée en désintérêt. Lorsqu’il est arrivé entre nos mains, nous l’avions alors qualifié d’« alternative qui est loin d’être dénuée d’intérêt », mais qui « ne fera sans doute pas beaucoup d’ombre à ses concurrents ». La faute à plusieurs éléments, dont son appareil photo un peu décevant lorsque la lumière ambiante est un peu complexe à gérer.

La même note que le Galaxy S6 edge

Passé tardivement entre les mains de DxOMark, le spécialiste de la photo, le LG V30 n’a finalement reçu qu’une note de 82, bien loin du 98 du Google Pixel 2, actuellement premier du classement. Il affiche d’ailleurs la même note que le Samsung Galaxy S6 Edge qui fêtera pourtant bientôt ses 3 ans. Même le LG G6, sorti quelques mois plus tôt s’en sort avec une note de 84.

En se penchant un peu plus sérieusement sur cette note, on peut constater que le LG V30 n’est pas si mauvais en photo puisqu’il s’en sort avec une note honorable de 87, malheureusement entachée par sa partie vidéo qui n’obtient que 73. À titre de comparaison, le LG G6 a obtenu 85 en photo et 83 en vidéo, et le S6 Edge 81 en photo et 83 en vidéo.

Le LG V30 a donc été pénalisé par plusieurs points, comme son mauvais autofocus en vidéo dans les conditions lumineuses difficiles, sa stabilisation moyenne, mais aussi l’absence de mode portrait (bokeh) en photo « malgré ses deux objectifs ». C’est d’ailleurs un peu dommage de citer ce point et de ne pas préciser que son deuxième objectif a la particularité d’être un grand-angle, pour le coup fort appréciable.

Bref, le LG V30 n’est pas le meilleur smartphone qui soit lorsqu’il s’agit de faire de la photo, notamment en raison des multiples petits défauts cités plus haut, mais tout de même pas au point de dire qu’il est au niveau d’un smartphone sorti il y a trois ans, aussi bon soit-il.