Une potentielle alliance entre Lenovo et LG pourrait engendrer une tablette pliable de 13 pouces, selon les informations d’ETNews. Une catégorie de produit qui viendrait s’ajouter à celle des smartphones flexibles.

Si les smartphones pliables font l’objet de nombreux articles — et de rumeurs — dans les colonnes des médias du monde entier, les projets de tablettes pliables se veulent un peu plus rares. Un brevet de Samsung repéré en avril 2018 avait bel et bien activé une première piste du côté du leader du secteur, quand Lenovo avait exhibé un prototype de tablette flexible à l’occasion de la Lenovo Tech World 2017.

Date de lancement : seconde moitié de 2019

Et il semble que l’entreprise chinoise sus-citée souhaite transformer son concept en un vrai produit destiné à pénétrer les marchés du monde entier. C’est en tout cas ce que laisse croire les informations glanées par le site média sud-coréen ETNews, et relayées par Android Authority, selon lesquelles la firme de l’Empire du Milieu développerait un projet de ce type aux côtés d’un allié de taille, LG.

D’après une source industrielle proche du dossier, le duo asiatique chercherait à construire conjointement une tablette pliable de 13 pouces : LG Display fournirait ainsi une dalle OLED capable de se plier en deux, lorsque Lenovo fabriquerait le device en question. Si aucune autre information technique n’a fuité, leur produit pourrait en revanche débarquer dans nos foyers au cours de la seconde moitié de l’année 2019.

La course effrénée au premier smartphone pliable

Pour vous faire une idée plus concrète d’un tel projet, imaginez l’iPad Pro et son écran de 12,9 pouces se replier sur lui-même et vous obtiendrez un aperçu du concept. À voir cependant de quelle manière le produit de Lenovo et LG se fléchirait : en deux, à la verticale ou à l’horizontale, ou alors en plusieurs parties. L’accord de non-divulgation acté entre les deux parties risque en tout cas de protéger comme il se doit leur travail.

Toujours est-il que la course au smartphone pliable continue d’animer le secteur de la téléphonie mobile : Huawei a confirmé l’arrivée d’un tel appareil dans le courant de l’année 2019, quand Samsung devrait présenter le sien d’ici le mois de novembre 2018. Lenovo pourrait même lui couper l’herbe sous le pied en commercialisant un produit dès le mois d’octobre, tandis que LG n’hésitera pas à prendre son temps pour sortir le device le plus intéressant et abouti possible.

À lire sur FrAndroid : Smartphones pliables, retour sur les différentes avancées du téléphone du futur