Présenté au mois de janvier dernier, le Meizu Zero portait un concept innovant : n’avoir aucun trou. Mais selon Jack Wong, PDG de la marque, ce n’était finalement qu’une simple blague.

Vous vous souvenez du Meizu Zero ? Mais si, ce prototype de smartphone sans trou ni bouton qui laissait présager un nouvel avenir au design des smartphones. Présenté à la fin du mois de janvier et aussitôt accompagné d’une campagne de financement participatif, ce smartphone ne serait en fait qu’une simple blague.

C’est ce qu’a annoncé Jack Wong, PDG de Meizu, sur le forum officiel de la marque : « Ce financement participatif n’était qu’un coup de l’équipe marketing. Le téléphone sans trou n’est qu’un projet de l’équipe de R&D, nous n’avons jamais eu l’intention de le produire à grande échelle« .

Mais était-ce vraiment une blague ?

La commercialisation de ce Meizu Zero ne verra donc pas le jour, mais est-ce que les gens attendaient ce smartphone ? Raymond Wong, journaliste de Mashable, a pu prendre en main ce smartphone lors du MWC au stand de Qualcomm, et selon lui, c’était « la chose la plus triste qu’il ait vu en 4 ans de MWC ». Pourquoi ? Et bien parce que le prototype présenté était loin d’être fini, et qu’aucune indication ne venait préciser qu’il s’agissait d’un smartphone Meizu, malgré l’innovation du concept.

Un manque d’intérêt que l’on a également retrouvé lors de la campagne de financement participatif. Alors que l’objectif de financement était de 100 000 dollars, le Meizu Zero n’en a collecté que 46 000. Il semble ce smartphone était loin d’attiré les foules. Pire encore, selon Gizmochina, seules 29 personnes auraient participé au financement participatif, avec un montant minimum de 1 299 euros pour commander le Meizu Zero.

La question se pose alors : le Meizu Zero était-il vraiment une blague ? Ou bien, cette justification peut-elle être un moyen pour la marque d’abandonner la tête haute un projet qui n’a pas convaincu grand monde ? Difficile de le savoir, mais une chose est sûre : nous ne sommes pas prêts de revoir des smartphones avec un tel concept de si tôt. À moins que Vivo ne parvienne à concrétiser son prototype d’Apex 2019 en un véritable smartphone commercialisé auprès du grand public.

À lire sur FrAndroid : Meizu revient en France et apporte avec lui son meilleur smartphone