Xbox Series X | S : il est possible d’installer des émulateurs dessus

It's a me, Halo

 

Un YouTubeur a réussi a lancer l'émulateur RetroArch sur sa Xbox Series X, prouvant que son architecture rend les choses très simples.

Les consoles de nouvelle génération sont plus proches du PC qu’elles ne l’ont jamais été, et plus spécialement les Xbox Series S et Series X. Ce n’est pas vraiment surprenant donc, d’apprendre que quelqu’un a déjà réussi à installer l’émulateur RetroArch sur la nouvelle console de jeux de Microsoft et que celui-ci tourne comme un charme, ou presque.

Transformer une Xbox en kit dev

Tout comme la Xbox One, les Xbox Series X et S possède un mode développeur permettant ainsi de transformer à moindre coût sa console en simili kit de développement. N’y voyez pas un grand hack ici, il s’agit d’une manipulation tout à fait permise par Microsoft et ne permettant que certaines actions limitées dans un environnement délimité afin d’éviter tout piratage de la console. Cela permet toutefois d’installer des applications UWP (Unified Windows Plaform), ce qui a donné l’idée au YouTubeur Modern Vintage Gamer d’installer RetroArch sur sa console.

La manipulation est extrêmement simple puisqu’il suffit de télécharger l’application « Dev Mode Activation » sur le Microsoft Store et d’activer son compte en payant 20 dollars (un seul paiement). Notez que ce mode empêche de lancer les jeux traditionnels de Xbox, mais qu’il est tout aussi simple de passer d’un mode à l’autre à l’infini (sans repayer).

Le Dev Mode n’offre qu’un accès limité à la partie hardware de la console, mais l’installation d’UWP aura permis à Modern Vintage Gamer d’essayer des jeux rétro sur sa console et de profiter de la puissance de la console pour les faire tourner comme un charme. Rappelons qu’émuler une console demande bien plus de puissance que la machine de base.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

« La meilleure émulation vue sur une console »

Le YouTubeur se dit très impressionné par les performances obtenues, « battant n’importe quel smartphone Android haut de gamme et la Nvidia Shield TV ». S’il reste encore quelques soucis en fonction des jeux émulés, mais même Star Wars Rogue Squadron 2 (GameCube), lancé sur Dolphin (émultateur GameCube et Wii) est parfaitement fluide « 95 % du temps » alors qui peine bien souvent à tourner correctement. Même les jeux Wii comme Mario Galaxy profitent de la puissance de la console pour tourner correctement. Le plus gros problème ici vient finalement des contrôles de la Wiimote, difficile à reproduire avec une manette traditionnelle.

Pour les amoureux de bidouille et de rétrogaming, voilà devrait donner un nouvel usage à votre console de salon.

Les derniers articles