Nikon Z5 officialisé : la photographie full frame devient enfin accessible

 

Nikon a dévoilé son Z5, un boîtier hybride full frame qui a le mérite d'être proposé à un tarif particulièrement agressif pour ce type d'appareil photo. Le boîtier vient compléter la gamme de Nikon après les Z6 et Z7 lancés en fin d'année dernière à des prix bien plus élevés.

Le nouveau Nikon Z5 doté d'un capteur full frame

Le nouveau Nikon Z5 doté d’un capteur full frame // crédit : Flora Metayer pour Nikon

Alors que les rumeurs à son sujet se faisaient de plus en plus insistantes, Nikon a présenté ce mardi un nouveau boîtier hybride full frame à un tarif pour le moins intéressant, le Nikon Z5. L’appareil complète la gamme des boîtiers à capteur 24 x 36 aux côtés des Nikon Z6 et Z7, proposés à des prix plus élevés. Il vient également concurrencer la gamme Alpha 7 de Sony avec un tarif bien plus attractif.

Pour rappel, l’intérêt des boîtiers dits « full frame » est la taille de leur capteur 24 x 36 mm. C’est actuellement l’un des formats de capteur les plus larges — à l’exception du moyen format — pour des appareils photo grand public. Ces grands capteurs ont l’avantage d’enregistrer davantage de lumière et donc de proposer des clichés plus lumineux et avec davantage de flou d’arrière-plan, idéal notamment pour des portraits.

Le capteur du Nikon Z5 permet ainsi d’enregistrer des clichés de 24,3 mégapixels. Il est associé à un processeur Expeed 6 de Nikon et à un système d’autofocus hybride, par détection de phase et de contraste, sur 273 points. Le boîtier profite également d’une stabilisation du capteur sur cinq axes, de quoi permettre de compenser les plus petites vibrations.

Un mode vidéo 4K jusqu’à 50 images par seconde

Concernant les caractéristiques techniques de son Z5, Nikon précise qu’il est capable de capturer des clichés avec une vitesse d’obturation maximale de 1/8000 de seconde et avec une sensibilité allant de 100 à 51 200 ISO (50 à 102 400 ISO en mode étendu). Le mode rafale est cependant plutôt limité, puisqu’il ne permet que de prendre un maximum de 4,5 images par seconde en mode continu haute vitesse. Du côté de la vidéo, le Nikon Z5 permet d’enregistrer des séquences en 4 K UHD à 30, 24 ou 24p. Le boîtier peut également monter jusqu’à un débit de 60p lorsqu’il est configuré pour un enregistrement en Full HD.

Le Nikon Z5 est équipé d’un viseur électronique Oled de 1,27 cm permettant d’afficher 3 690 000 points. Il n’en oublie pas pour autant l’écran, puisque l’appareil photo dispose d’un moniteur tactile LCD TFT inclinable à 170 degrés. Celui-ci affiche une diagonale de 3,2 pouces et un total de 1 040 000 points. Outre la molette de contrôle des modes, on retrouvera également une seconde molette permettant de gérer les paramètres de prise de vue. Le Nikon Z5 profite également de deux prises casque, pour l’entrée et la sortie audio, du Bluetooth et du Wi-Fi pour le contrôle à distance et le transfert d’images sur smartphones, et d’une prise USB-C bien pratique pour recharger le boîtier à la volée.

Prix et disponibilité du Nikon Z5

Le Nikon Z5 sera disponible le 27 août prochain. Il sera proposé uniquement en kit au prix de 1899 euros avec un objectif Nikkor Z 24-50 mm (f/4-6,3). Il sera également vendu à 2049 euros avec la même optique, mais avec une bague FTZ en plus, permettant d’associer un objectif pour reflex Nikon, de monture F, à un appareil hybride comme le Nikon Z5, à monture FX.

Aux États-Unis, le boîtier est proposé à un prix encore plus accessible, à 1400 dollars nu sans objectif. Nous avons contacté Nikon pour savoir si une offre boîtier nu était également prévue pour la France et nous mettrons cet article à jour en cas de réponse.

Les derniers articles