Nintendo rachète le studio Next Level Games, développeur de Luigi’s Mansion 3

 

L'industrie du jeu vidéo est en pleine consolidation. Aujourd'hui c'est Nintendo qui annonce le rachat de l'un de ses studios partenaires.

C’est le premier rachat de Nintendo en plus de 10 ans, Monolith Software avait été racheté en 2007. La firme nippone a annoncé ce matin le rachat du studio canadien Next Level Games sans préciser la somme d’argent dépensé pour cette acquisition. Le studio avait récemment développé Luigi’s Mansion 3 pour Nintendo. Ce rachat se fait dans le contexte d’une industrie en pleine consolidation autour des créateurs de consoles ou de plateformes.

Next Level Games voulait être racheté

Pour Nintendo, Next Level Games était ce que l’on peut appeler un studio « second party », ou studio partenaire. En d’autres termes, il réalisait des jeux exclusivement pour Nintendo tout en restant indépendant, contrairement à un studio interne ou à un studio tiers (third party) comme EA. C’est d’ailleurs très ancré dans la culture de Nintendo que de travailler avec de nombreux studios externes pour créer des jeux exclusifs pour ses consoles comme la Switch. Le plus célèbre d’entre eux est sans aucun doute Game Freak, le créateur et développeur de la série de jeux Pokémon.

Le communiqué de presse de Nintendo précise que les propriétaires de Next Level Games cherchaient à revendre la société depuis peu. Nintendo a donc préféré racheter le studio plutôt que le laisser potentiellement filer chez un concurrent. Il faut dire que les rachats de studios se sont multipliés ces derniers mois. On peut ainsi mentionner le rachat d’un studio prometteur par Google pour Stadia, celui de Codemasters par EA pour 1,2 milliards de dollars, et bien sûr le rachat annoncé de Bethesda par Microsoft pour 7,5 milliards de dollars. Ce dernier avait d’ailleurs annoncé par la suite vouloir poursuivre les rachats et aurait très bien pu mettre Next Level Games dans son viseur.

Les studios second party sont privilégiés pour les rachats

Ce n’est pas le premier studio partenaire d’un fabricant à se faire racheter depuis le début de cette phase de consolidation. On peut en effet citer le rachat d’Insomniac Games par Sony pour qui le studio avait créé les développés Ratchet and Clank et Marvel’s Spider-Man, ou celui de Playground Games par Microsoft, les développeurs de Forza Horizon.

L’argent ne fait pas tout dans un rachat, le partage d’une culture ou partenariat fort peuvent aussi être des critères très importants. Pour Nintendo, ce rachat devrait permettre de renforcer ses capacités de productions de jeux pour les années à venir. Le rachat devrait être finalisé d’ici le 1er mars 2021.

Les derniers articles