Pour gagner un concours photo de OnePlus, un homme a doublement fraudé en volant une image sur Instagram qui avait été capturée par un DSLR. OnePlus n’est donc pas coupable, mais doit essuyer un mauvais coup de pub.

Pour vanter les mérites de leurs smartphones, on a souvent vu les marques déformer la réalité au point d’utiliser une photo prise avec un appareil photo DSLR et de la faire passer pour un cliché réalisé avec leur produit. En 2018, Samsung a été démasquéà deux reprises — et Huawei s’est également fait prendre à ce jeu-là.

Aujourd’hui, c’est une histoire assez similaire qui touche OnePlus, mais il faut bien admettre que la réalisation du méfait varie sensiblement. En septembre 2018, la marque a annoncé le grand vainqueur de son concours photo #ShotonOnePlus qui avait lieu en Inde. Comme son nom l’indique, l’objectif de ce challenge était de capturer la plus belle image avec un smartphone de la marque.

Double fraude

Hélas, le vainqueur désigné par OnePlus avait en réalité volé sa photo sur Instagram. Comme le souligne le célèbre programmeur et blogueur John Gruber sur son site Daring Fireball, le cliché récompensé avait en réalité été réalisé deux ans plus tôt et posté en 2017 par le photographe Aman Bhargava. Vous pouvez l’admirer ci-dessous.

Or ce dernier avait utilisé un DSLR pour prendre cette photo et il a été bien surpris de voir son image reprise par quelqu’un qui l’a fait passer pour une photo prise avec un OnePlus 6.

Pour le dire autrement : le gagnant du concours a non seulement volé une photo, mais en plus cette dernière avait été réalisée avec un matériel semi-professionnel. En un coup, il a fraudé deux fois.

Le coupable n’est pas OnePlus

Ainsi, OnePlus n’est pas vraiment fautif dans l’histoire, même si d’aucuns estimeront que la marque aurait dû mieux vérifier l’image pour éviter ce genre de désagrément et que sa responsabilité est donc engagée. Ce fâcheux incident est malheureusement une mauvaise publicité pour l’entreprise qui prendra sans doute des précautions désormais pour ne plus être piégée.

OnePlus a depuis supprimé son post annonçant le vainqueur. Précisons également que la filiale France n’est pas concernée par cette incident.