Prévu le 10 avril 2019, le smartphone Reno, nouvelle marque de l’entreprise chinoise Oppo, a reçu une certification de la part de l’autorité de régulation de Singapour, l’IMDA. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur sa fiche technique revue à la baisse.

Le lundi 11 mars 2019, les dirigeants de la firme asiatique Oppo ont annoncé en grande pompe le lancement d’une nouvelle marque inédite : Reno. Et pour marquer le coup, l’entreprise de l’Empire du Milieu nous a donné rendez-vous le 10 avril prochain, date à laquelle le premier smartphone estampillé Reno fera l’objet d’une présentation officielle, en Chine.

Une fiche technique légèrement revue à la baisse

Outre son logo coloré, la filiale Reno (à prononcer Riino) a d’ores et déjà reçu la certification de son appareil mobile auprès de l’organisation de régulation de Singapour, l’IMDA, comme nous l’apprend MySmartPrice. Ce dernier a ainsi mis la main sur le document en question, sur lequel apparaît le numéro de modèle du Reno : CPH1917. Un autre document nous en dit un peu plus sur sa fiche technique.

Si les dirigeants du groupe ont sous-entendu la présence d’un SoC Qualcomm Snapdragon 855, la certification reçue tend à prouver le contraire : les équipes de la compagnie auraient ainsi privilégié le processeur Qualcomm Snapdragon 710, gravé en 10nm. L’écran atteindrait quant à lui les 6,4 pouces en qualité Full HD+. La caméra arrière de 48 mégapixels semble se confirmer : à ses côtés, un second capteur de 12 mégapixels s’inviterait à la fête.

Une photo en fuite suggère la présence d’un triple capteur photo

Sur la façade avant du téléphone, un appareil de 16 mégapixels s’occuperait de la prise des selfies. Rien ne confirme en revanche le zoom x10, ni la batterie de 4065 mAh jusque-là évoquée, ou la prise jack 3,5 mm et le port USB-C. Le Reno pourrait cependant tourner sous l’interface ColorOS 6.0 basé sur Android 9.0 Pie, et même supporter la connectivité 5G. Pour en avoir le cœur net, il n’y a plus qu’à patienter jusqu’au 10 avril.

En parallèle de cette certification, une prétendue photo du téléphone (photo de une) en question aurait fuité sur le réseau social chinois Weibo, comme nous l’apprend SlashLeaks. Image sur laquelle se dessine un module photo doté de trois capteurs : c’est un de plus que sur la certification IMDA. À voir si l’un d’entre eux ne correspondrait pas au zoom x10 suggéré par les hauts placés de la marque. Toujours est-il que ces clichés sont à prendre avec des pincettes tant que le groupe n’a pas officiellement publié les siens.