Dès 2021, les Qualcomm Snapdragon supporteront 3 mises à jour Android

 

Google et Qualcomm ont annoncés ensemble une extension du support offert aux processeurs Snapdragon pour les appareils sous Android. Ils pourront désormais bénéficier de la dernière version pendant 4 ans, soit 3 ans de mises à jour.

SoC Qualcomm Snapdragon

Puce Snapdragon // Source : Qualcomm

Google a fait des mises à jour son Android son cheval de bataille depuis plusieurs années. On se souvient des initiatives comme Treble ou le Project Mainline, qui permettaient de lutter contre la fragmentation en simplifiant les mises à jour d’Android. C’est un nouveau pas que franchit aujourd’hui Google sur ce chemin en annonçant avec Qualcomm une nouvelle politique de support des Snapdragon.

4 versions d’Android = 3 mises à jour

Google et Qualcomm ont en effet annoncé conjointement que les prochaines puces Snapdragon auraient désormais le droit à trois mises à jour d’Android et 4 ans de mises à jour de sécurité. La première puce à profiter de ce support étendu sera le Snadpragon 888. Il faut décortiquer cette annonce pour en comprendre le sens.

La différence entre années et versions d’Android

D’abord il faut comprendre que Google ne souhaite plus parler d’années de support d’Android, mais bien du nombre de versions gérées. Android reçoit désormais une mise à jour majeure par an, généralement à la fin de l’été, et selon si un smartphone sort tôt ou tard dans l’année, il peut bénéficier ou non directement de cette nouvelle version. Cela signifie qu’un smartphone sorti en début d’année et ayant reçu trois mises à jour majeures pouvait être considéré comme n’ayant eu que « deux ans » de mises à jour, soit le même niveau qu’un smartphone sorti à la fin de l’année et ayant eu seulement deux mises à jour majeures.

La nouvelle politique mise en place par Qualcomm et Google

La nouvelle politique mise en place par Qualcomm et Google

Pour clarifier tout cela, on ne compte donc plus en nombre d’années de support, mais simplement en nombre de versions d’Android reçu. Si on reprend notre exemple, le premier smartphone a bien connu 4 versions d’Android différentes, alors que le second smartphone n’en a connu que 3.

Pas de changement pour les Pixel et les flagship Samsung

Si l’on compte seulement trois mises à jour majeures d’Android et 4 ans de mises à jour de sécurité, on retombe en fait sur la même politique de support que Google pour les Pixel ou Samsung depuis sa grande annonce cet été. Ceux qui espéraient voir Google aller plus loin et peut-être rattraper l’excellent support offert Apple pourraient être déçus. Le changement annoncé par Google concerne en fait surtout les autres fabricants.

Un meilleur support facilité pour tous les fabricants

Ce qu’il faut retenir de cette annonce tient en deux points. D’abord la nouvelle politique de support s’appliquera à toutes les puces Snapdragon « compatibles Treble » à partir du Snapdragon 888. Difficile de savoir exactement quels sont les SoC qui gèrent ou non Treble. On imagine que c’est une manière pour Qualcomm d’exclure les produits les plus accessibles, comme les Snapdragon 400.

Reste que l’annonce conjointe de Google et Qualcomm devrait bel et bien améliorer le support des smartphones Android chez la plupart des fabricants. Les Oppo, Xiaomi, Realme et autre Sony pourront désormais plus facilement proposer les trois ans de mises à jour et se mettre au même niveau que Google et Samsung en la matière.

Après plusieurs versions Developer Preview et phases Bêta, Android 11 est désormais disponible dans sa version stable. Liste des nouveautés, smartphones compatibles… retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle version du système mobile.
Lire la suite

Les derniers articles