Oppo lance, avec sa marque Realme, un nouveau smartphone très bon marché. Voici le Realme 3, qui aura la lourde tâche de concurrencer le Redmi Note 7 de Xiaomi.

En créant la marque Realme, dédiée à l’entrée de gamme, le géant chinois BBK Electronics (Oppo, OnePlus) avait un plan très clair de confrontation avec les Redmi de Xiaomi. Quelque jours après le lancement des Redmi Note 7 et Redmi Note 7 Pro en Inde, elle lance son concurrent, le Realme 3.

Un tarif plus compétitif que le Redmi Note 7

Le Realme 3 est lancé en Inde au tarif de 9 000 roupies indiennes, soit 110 euros HT environ, pour la version 32 Go de stockage (3 Go de RAM), et un prix de 11 000 roupies (135 euros HT environ), pour la version 64 Go de stockage (4 Go de RAM).

À titre de comparaison, le Redmi Note 7 est lancé à 10 000 roupies pour la version 32 Go de stockage et 3 Go de RAM. Realme propose donc un tarif légèrement inférieur à son concurrent direct. Voyons maintenant ce que le smartphone propose à ce prix.

Design

Pour baisser au maximum la facture, Realme a fait le choix du plastique pour le châssis du smartphone. On retrouve un design assez classique dans ses formes arrondies, avec un double appareil photo et un lecteur d’empreinte au dos, et un écran à petite encoche à l’avant, avec un menton assez notable.

Histoire de rehausser un peu l’apparence du smartphone, Realme a la bonne idée d’oser des coloris un peu plus originaux avec de la peinture dont on a l’impression qu’elle a été vaporisée sur la coque.

Caractéristiques techniques

Pour un smartphone entrée de gamme, les caractéristiques du téléphone sont très importantes. On espère en effet que le téléphone assurera le minimum pour proposer une expérience fluide, avec une belle autonomie et un logiciel pas trop vieux.

  • Écran 6,2 pouces 1520 x 720 pixels
  • Android P avec ColorOS 6.0
  • SoC MediaTek Helio P70 (12 nm, 4x Cortex-A73, 4x Cortex-A53)
  • 3 ou 4 Go de RAM
  • 32 ou 64 Go de stockage
  • lecteur de micro SD
  • Deux appareils photo au dos :
    • 13 mégapixels f/1,8
    • 2 mégapixels
  • caméra de 13 mégapixels en façade
  • Batterie de 4230 mAh
  • Wi-Fi 4 (802.11n à 2,4 GHz)
  • Bluetooth 4.2
  • Micro-USB et jack 3,5mm

Le SoC Helio P70 de MediaTek se compare à un Snapdragon 660 de Qualcomm, sauf que la puce de Mediatek monte à 2,1 GHz contre 1,8 pour Qualcomm. Cette puce est déjà utilisée par Realme pour son smartphone le plus haut de gamme, le Realme U1 lancé en novembre 2018.

La puce de Mediatek devrait offrir de bonnes performances au smartphone, mais le Realme 3 semble moins intéressant que le Redmi Note 7 sur d’autres aspects de la fiche technique. Ce dernier propose en effet un écran avec une meilleure définition, du Wi-Fi 5 (802.11ac), du Bluetooth 5.0 et un port USB Type-C.

Les ventes du Realme 3 débuteront le 12 mars en Inde. La marque ne commerciale pas ses smartphones en France pour le moment.