Roborock S7 : un aspirateur-robot encore plus intelligent qui prend de la hauteur

 

À l'occasion du CES 2021, Roborock a dévoilé son nouvel aspirateur-robot. Le S7 reprend les fondamentaux de la marque chinoise avec un appareil qui aspire la saleté et lave, et y ajoute encore plus d'IA pour s'adapter à toutes les situations.

Le Roborock S7 sait encore mieux s’adapter aux tapis

Le Roborock S7 sait encore mieux s’adapter aux tapis // Source : Roborock

Le marché de l’aspirateur-robot se porte de mieux en mieux et ses acteurs regorgent d’idées pour rendre leurs produits toujours plus intelligents et efficaces. Roborock fait partie des plus actifs du secteur et ne lésine pas sur les efforts pour proposer des produits toujours plus performants.

À l’occasion du CES 2021, la marque chinoise a dévoilé le Roborock S7. Toujours efficace à l’aspiration, il double une fois de plus son programme d’une serpillière pour laver après avoir aspiré toutes les saletés. Mais Roborock l’a rendue encore plus efficace pour être encore plus simple d’utilisation.

Une brosse plus efficace

La brosse d’aspiration principale a été repensée, avec un nouveau design qui attrape moins les cheveux, épouse mieux les surfaces, détecte les tapis et s’y adapte.

Le Roborock S7 améliore l’aspiration et le lavage

Le Roborock S7 améliore l’aspiration et le lavage // Source : Roborock

La puissance d’aspiration de la nouvelle brosse en caoutchouc se veut plus durable. Elle garde sa puissance d’aspiration de 2500 Pa comme sur le Roborock S6 MaxV et une batterie de 5200 mAh. Cela permet au S7 d’offrir une autonomie pouvant aller jusqu’à 3 heures de nettoyage en continu sans la serpillière (un peu moins de 6h pour se recharger intégralement).

L’aspirateur robot dispose toujours de deux bacs : un pour l’eau de 300 ml (capacité d’environ 200 m²) et un autre pour la poussière, un peu plus grand que sur les modèles précédents (470 ml – environ 300 m² nettoyés).

Un aspirateur-robot qui se surélève

Le Roborock S7 garde le principe d’un double nettoyage avec l’ajout de la serpillière, mais celle-ci voit ses possibilités renforcées.

La serpillière est désormais vibrante et tourne jusqu’à 3000 tours/minute pour enlever la saleté incrustée profondément sur différents revêtements. Sur l’app, le Roborock S7 va proposer trois intensités de nettoyage avec la serpillière (1650 tours, 2300 ou 3000 tours par minute).

Un nouveau mode de nettoyage plus approfondi va aussi permettre de passer la serpillière à vibration sonique deux fois au même endroit pour un nettoyage plus minutieux. La pression du nettoyage est pratiquement doublée par rapport aux meilleurs modèles Roborock existants. Mais la firme chinoise souligne que le débit d’eau n’est pas plus important avec cette technologie que par rapport aux Roborock S6 MaxV et S5 Max.

Mais la grande nouveauté du Roborock S7, c’est sa capacité à surélever la serpillière à l’approche d’un obstacle qui n’aurait pas besoin d’être humidifié ou d’une surface qui ne doit pas être lavée. L’aspirateur-robot embarque pour cela un système de détection des surfaces amélioré avec toujours ses capteurs. Il n’y a désormais quasiment plus besoin de définir des zones interdites au lavage.

Le nouvel aspirateur robot Roborock S7

Le nouvel aspirateur robot Roborock S7 // Source : Roborock

Le S7 va automatiquement se soulever à l’approche d’un tapis un peu délicat (jusqu’à 5 mm d’épaisseur). Si le tapis est un peu touffu, l’aspirateur-robot risque d’avoir un peu plus de mal à passer au-dessus et il faudra sans doute plutôt opter pour une détection de zone. Mais l’aspiration des poussières et le nettoyage d’un tapis peuvent aussi se faire en mode intensif.

La surélévation peut être aussi utile dans d’autres circonstances. Et notamment quand le robot revient à sa charge. Lui donner un peu de hauteur peut ainsi éviter de laisser la serpillière humide en contact avec le sol au risque de l’abîmer. Car Roborock a décidé, cette fois, de ne plus intégrer le tapis en plastique qui accompagnait la base de chargement et protégeait le sol.

Des options supplémentaires

Au niveau des options, le S7 améliore également ses possibilités. Il se sert toujours de la même app (iOS et Android) pour gérer le nettoyage, cartographier jusqu’à quatre étages, programmer l’heure de nettoyage, configurer ses préférences et l’intensité de nettoyage, définir les zones où ne pas aller. Il y ajoute quelques nouvelles fonctions bienvenues pour personnaliser un peu plus son nettoyage.

L’app permet toujours de savoir où l’aspirateur-robot a aspiré et a passé la serpillière. Vous pouvez même le suivre en temps réel durant sa session. Il peut désormais mieux cartographier les zones où il a identifié un tapis grâce aux ultrasons et cela apparaît sur l’app. A vous de décider s’il doit l’inclure dans son nettoyage ou l’éviter.

Le S7 est également compatible avec Amazon Alexa ou Google Assistant et peut répondre aux commandes vocales. Vous pourrez aussi l’ajouter aux raccourcis Siri pour le lancer.

Le Roborock S7

Le Roborock S7 // Source : Roborock

Le Roborock S7 sera disponible au 2e trimestre 2021 au prix de 549 euros. Dans un premier temps, il ne sera disponible qu’en blanc. Un modèle noir, ainsi qu’un bac de vidage assorti pour la poussière arriveront dans un second temps. Le bac pourra être compatible avec le S7 blanc, mais pas avec les Roborock S5 Max ou S6 MaxV.

Les derniers articles