Lors du CES 2019, Samsung compte présenter 8 expériences profitant de l’intelligence artificielle. Parmi elles, une coque de smartphone à oreilles pour pouvoir enregistrer de l’ASMR facilement.

Ceux qui aiment les innovations technologiques prêtent forcément l’oreille au CES 2019. Le grand salon de la technologie est souvent celui où l’on découvre le plus de projets loufoques, qui ne sont pas nécessairement destinés à arriver sur le marché.

Et pour ceux qui aiment la culture web, impossible d’être passé à côté de l’ASMR, cette pratique populaire sur YouTube qui veut vous faire dormir sur vos deux oreilles à grand renfort de doux sons et de murmures. Samsung ne fait pas la sourde oreille à cette tendance, et veut au contraire l’aider grâce à l’intelligence artificielle.

Une coque de smartphone avec des oreilles pour faire de l’ASMR

La marque coréenne a dévoilé aujourd’hui les 8 projets sous intelligence artificielle qu’il présentera au CES 2019. Parmi eux, on ne peut ignorer aiMo.

Oui, il s’agit-là d’une coque de smartphone munie… de deux oreilles. Celles-ci permettent de simuler l’audition humaine, afin que les créateurs d’ASMR puissent jouer avec la spatialisation lors de leurs enregistrements.

Ce n’est pas tout : l’intelligence artificielle servira ici à améliorer le son final en optimisant les bruits faits dans le cadre de la pratique de l’ASMR. Cela vous permettrait d’en créer même en extérieur dans un environnement sonore non contrôlé. Après tout, même les durs d’oreille voient leur ASMR gâché par les bruits parasites.

Un projet avant tout porté vers l’IA

Pour beaucoup, cette information rentrera dans une oreille et sortira par l’autre. Pour autant, il est amusant de constater que Samsung tend l’oreille aux grandes tendances du web et cherche à les optimiser grâce à l’intelligence artificielle.

Ce n’est pas pour autant un projet majeur : personne ne se fera tirer l’oreille dans l’équipe R&D du constructeur coréen pour avoir mis cette idée à exécution, et aucun patron de Samsung n’a les oreilles qui chauffent à la vue de la coque. Celle-ci ne sera probablement jamais commercialisée.

Il s’agit surtout ici de promouvoir l’intelligence artificielle dans toutes les vastes applications qu’elle peut avoir. Et aussi l’entraîner, bien sûr, pour des missions de plus grandes envergures par la suite.

À lire sur Numerama : ASMR : à quoi ça sert de tapoter dans un micro ? Écoutez le nouvel épisode de Club Internet