Le Galaxy Home, produit domotique de Samsung propulsé par Bixby, voit encore sa sortie être repoussée. Le CEO de Samsung a annoncé qu’il ne serait disponible qu’à la seconde partie de l’année.

Lors de la présentation du Galaxy Note 9 il y a bientôt un an de cela, nous avons également pu découvrir un appareil depuis longtemps en rumeurs : le Galaxy Home. Il s’agissait du premier essai du constructeur coréen Samsung pour rentrer sur le marché des appareils de contrôle domotiques.

Ce dernier prend l’apparence d’un petit chaudron sur pied et est propulsé par Bixby. C’est tout ce que nous pouvons en dire puisqu’il n’est tout simplement… jamais sorti sur le marché pour le moment.

Le Galaxy Home est encore repoussé

Le PDG de Samsung Hyun-Suk Kim a annoncé, comme le dit le Korea Herald, que ce dernier était une nouvelle fois repoussé. Il a ainsi indiqué au journal : « L’enceinte Galaxy Home, qui sera le centre des produits électroménagers Samsung, est prévue pour un lancement au cours de la seconde moitié de l’année ».

En recoupant d’autres déclarations de représentants de Samsung, on comprend que le Galaxy Home serait prévu sur le dernier trimestre. Ce dernier se veut être un concurrent sérieux aux acteurs comme Google avec sa gamme Home et Amazon avec sa gamme Echo.

Perdu d’avance

Y arrivera-t-il seulement ? Dès son annonce, le Galaxy Home était déjà vu comme un appareil arrivant trop tard sur un marché déjà conquis. Même Apple et son HomePod n’ont pas réussi à représenter une alternative vraiment intéressante aux produits comme les Echo ou le Google Home.

Un an plus tard, alors qu’Amazon et Google raffinent désormais leurs produits, Samsung ne fait pas le poids avant même de se lancer dans la compétition. Et ce sans même pointer du doigt Bixby, l’assistant censé tout contrôler… mais qui fait surtout peine à voir en comparaison directe avec Google Assistant ou Alexa.

Aussi, malgré ce décalage qui pourrait le faire se présenter une seconde fois sur l’annonce du Galaxy Note 10, le Galaxy Home semble tout simplement être un produit dont la défaite est inéluctable. Espérons une bonne surprise d’ici la fin de l’année.