Sony A7 IV officialisé : un boîtier idéal pour la photo, mais aussi pour la vidéo

 

Sony a annoncé, ce jeudi, son nouveau boîtier photo full frame, le Sony A7 IV, un appareil photo qui peut également faire office de bonne caméra vidéo.

Le Sony A7 IV

Le Sony A7 IV // Source : Sony

Comme on pouvait s’y attendre, Sony a bel et bien présenté, ce jeudi, son nouvel appareil photo hybride full frame à destination aussi bien des photographes que des vidéastes, le Sony Alpha 7 Mark IV, ou Sony A7 IV.

Ce nouveau boîtier est présenté alors que la gamme Alpha 7 du constructeur avait désespérément besoin de renouvellement, le Sony A7 III étant sorti en 2018. Entre-temps, la firme japonaise a mis à jour ses gammes A7S et A7R, dédiés respectivement à la vidéo et la photo avec les A7R IV et A7S III. Le modèle hybride a donc eu droit à son rafraîchissement avec l’annonce de l’A7 IV ce jeudi.

Un boîtier conçu aussi bien pour la photo…

C’est un gros coup de neuf qu’apporte Sony sur ce nouveau modèle, du côté du capteur photo d’abord. Exit le capteur de 24 mégapixels, l’A7 IV propose cette fois un capteur rétroéclairé de 33 mégapixels pour des images mieux définies. Il embarque également le nouveau processeur d’image Bionz XR, déjà utilisé sur le Sony A7S III, mais aussi sur le très haut de gamme du constructeur, le Sony A1.

Le Sony A7 IV

Le Sony A7 IV // Source : Sony

Avec ces caractéristiques, le Sony A7 IV est capable de passer d’une sensibilité de 50 à 204 800 ISO avec 15 stops de plage dynamique. Notons par ailleurs que le capteur est doté de 759 points d’autofocus et qu’il est capable d’assurer non seulement un suivi des visages, mais également des yeux des humains, des animaux et même des oiseaux.

Des fonctions particulièrement pratiques en mode rafale ou le Sony A7 IV permet de capturer jusqu’à 10 clichés par seconde avec l’obturateur mécanique. En parlant de vitesse, le Sony Alpha 7 IV peut monter jusqu’à une obturation de 1/8000s. Notons enfin que 10 presets de look créatifs sont proposés non seulement pour la photo, mais aussi pour la vidéo.

… que pour la vidéo

Du côté de la vidéo justement, Sony a également amélioré sa formule. Alors que le Sony A7 III était plafonné à une qualité 4K à 30p, le nouveau Sony A7 IV permet de monter en 4K jusqu’à 60p en plus de la Full HD à 120p. Le boîtier permet par ailleurs d’enregistrer les séquences en Ultra HD en 4:2:2 10 bits. Bien évidemment, le mode vidéo va également permettre de profiter du suivi des yeux sur les humains, les animaux ou les oiseaux, mais Sony a intégré une petite nouveauté avec la compensation de focus breathing pour éviter que l’objectif de vienne recadrer l’image lorsqu’il change la mise au point.

L’orientation à la fois photo et vidéo du Sony A7 IV vient se trouver jusque dans l’ergonomie du boîtier. En effet, Sony a intégré une petite molette pour passer automatiquement d’un mode à l’autre. L’appareil va également enregistrer de manière séparée les paramètres de prise de vue pour les photos et ceux des séquences vidéo. Et tant qu’on parle d’ergonomie, Sony a profité de ce rafraîchissement de la gamme pour ajouter une fonction particulièrement attendue : l’écran sur rotule qui peut pivoter à 360 degrés. Ce moniteur LCD de trois pouces permet d’afficher jusqu’à un million de points. Tactile, il va également permettre de naviguer directement dans les menus et de faire la mise au point.

Le Sony A7 IV sera proposée en France dans le courant du mois de décembre. Il sera disponible au prix de 2800 euros sans objectif ou à 3000 euros avec un objectif Sony FE 28-70 mm (f/3,5-5,6).


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles