Sony lancera sa PS5 en 2020 et commence déjà à distiller des informations sur sa console next gen. Voici tout ce que l’on sait sur la PlayStation 5, qui devra faire face à Xbox Scarlett.

Sony travaille sur la PlayStation 5 qui succédera à la PlayStation 4 lancée en 2013 et devra faire face à la Xbox Project Scarlett de Microsoft. Prévue pour la fin de l’année 2020, la PS5 proposera un stockage SSD ultra rapide, une compatibilité avec le ray tracing et une nouvelle manette.

Performances : un stockage SSD ultra rapide

Dès le début de l’année 2019, Sony a commencé à distiller des informations sur la PlayStation 5, et en particulier sur ses caractéristiques techniques.

On sait donc que la PS5 intégrera les composants suivants :

  • processeur AMD Ryzen (Zen 2, gravé en 7 nm)
  • puce graphique AMD Navi avec support de l’audio 3D et du ray tracing
  • stockage flash SSD ultra rapide
  • lecteur Blu-ray 4K (disques de 100 Go)

Mark Cerny, en charge de l’architecture de la PlayStation 5, a insisté à de nombreuses reprises sur l’avantage en performance donné par le remplacement d’un disque dur classique par un SSD ultra rapide. Il est question de revenir « au temps des cartouches » avec des temps de chargement très raccourcis et une vitesse de chargement du contenu largement accrue. Cela signifie qu’un jeu de course pourra par exemple donner une plus grande sensation de vitesse en chargeant plus rapidement le décor à afficher.

La gestion du ray tracing sera également gérée matériellement par la console, à la manière des GeForce RTX de Nvidia. Cela devrait permettre d’améliorer le réalisme des jeux, et notamment des éclairages.

D’après Sony, la puce graphique pourra faire tourner des jeux en 4K à 120 Hz.

Sony a également fait des annonces sur l’impact de sa prochaine console sur l’environnement. La PlayStation 5 ne consommera pas plus de 0,5 W en veille (lorsqu’une option est activée).

💪 PlayStation 5 vs Xbox Scarlett : quelle sera la console la plus performante ?

On ne sait pas encore exactement quel sera le fabricant à remporter la palme des performances pour cette nouvelle génération. Il est clair que les deux consoles seront au coude à coude, et l’écart entre la PlayStation 4 et la Xbox One ne devrait pas se répéter.

Rétrocompatibilité avec la PS4

Sony a promis que la PlayStation 5 serait compatible avec les jeux PS4. La firme a par la suite tempéré cette promesse en indiquant qu’il s’agissait avant tout d’un projet et non encore d’une assurance.

Il s’agit d’un élément crucial qui pourrait permettre à Sony de rapidement devenir le favori pour la prochaine génération de console. En effet, assurer la rétrocompatibilité des jeux PS4 permet aux propriétaires de cette console de l’échanger contre une PS5 sans perdre leur bibliothèque de jeux.

La manette de la PS5

On ne connait pas encore le look de la manette de la PS5, mais on sait déjà plusieurs choses sur la manette grâce à des annonces de Sony en fin d’année 2019. La manette reprendrait globalement le design de la DualShock 4 (la manette de la PS4), mais avec des nouveautés intéressantes et prometteuses.

Première nouveauté, la résistance des gâchettes est dynamique, ce qui permet au développeur de la renforcer selon les situations. Par exemple, on pourrait sentir la corde d’un arc se tendre et devenir plus résistante au mouvement à mesure que notre doigt presse la gâchette.

La nouvelle manette intègre aussi un nouveau système de vibration plus précis, et qui permet, en étant conjugué avec le haut-parleur intégré, de faire ressentir des textures d’un élément du jeu.

Sony en profite également pour passer sa manette à l’USB-C et intégrer une batterie plus volumineuse. De quoi espérer une autonomie en hausse.

Un dépôt de demande de brevet a montré que Sony travaille sur une technologie permettant à une manette de se connecter directement aux serveurs de jeu, sans passer par la console, pour réduire la latence sur son service de cloud gaming (PlayStation Now). Rien n’indique pour le moment que la manette de PS5 en profitera.

Quand sort la PlayStation 5 ?

Sony a confirmé que la PlayStation 5 sortira pour les fêtes de fin d’année 2020. Elle fera face à la Xbox Scarlett dont la sortie est prévue à la même période.

Rumeurs et spéculation

Les jeux en rumeurs

Sony n’a pas encore dévoilé officiellement de jeux prévus pour la PS5. Certains jeux lancés à la fin de la PlayStation 4 pourraient sortir sur PlayStation 5 avec une version améliorée. On pense par exemple à The Last of Us : Part 2 ou Ghost of Tsushima.

Certains développeurs ont en revanche déjà annoncé des projets pour les consoles de nouvelle génération comme Starfield et The Elder Scrolls 6 chez Bethesda.

À quoi ressemble la PlayStation 5 ?

Le kit de développement de la PlayStation 5 a généré beaucoup de spéculations concernant le design de la console dans sa version commerciale. Il faut toutefois se rappeler que les kits de développement ressemblent très rarement, voire jamais, aux produits commercialisés.

Le dev kit de la PS5

On ne sait pas encore à quoi ressemblera la PlayStation 5, mais il est quasi sûr que le design du kit de développement ne sera pas retenu pour la commercialisation.

À quel prix sera vendue la PS5 ?

Sony a promis que le prix de la PlayStation 5 sera attractif. La PlayStation 4 et la PlayStation 4 Pro ont été lancées à 399 euros avec beaucoup de succès. La PlayStation 3 avait été lancée à 599 euros qui s’était révélé être un échec. Il est donc clair, avec les déclarations de Sony, que la PlayStation 5 sera vendue entre 399 et 599 euros.