PS5 : jeux, prix, sortie, design, puissance… tout ce que l’on sait sur la console next gen de Sony

La PlayStation 5 pourra-t-elle renouveler le succès de la PS4 ?

 

La PlayStation 5, grande concurrente de la Xbox Series X, sera lancée en 2020. Date d'annonce, prix, performances, jeux... voici tout ce que l'on sait et toutes les rumeurs concernant la future console de jeux de Sony.

Concept imaginaire de la PS5 réalisé par un fan

Sony travaille sur la PlayStation 5 qui succédera à la PlayStation 4 lancée en 2013 et devra faire face à la Xbox Series X de Microsoft. Prévue pour la fin de l’année 2020, la PS5 proposera un stockage SSD ultra rapide, une compatibilité avec le ray tracing et une nouvelle manette intégrant de nouvelles technologies.

Notre vidéo

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Performances : SSD ultra rapide, RDNA 2 et ray tracing

Dès le début de l’année 2019, Sony a commencé à distiller des informations sur la PlayStation 5, et en particulier sur ses caractéristiques techniques. Il a fallu attendre un événement en mars 2020 pour en apprendre plus.

Voici les caractéristiques officielles de la PlayStation 5.

  • Processeur AMD Ryzen Zen 2 x86-64 (8 cœurs, 16 threads, fréquence variable jusqu’à 3,5 GHz)
  • GPU AMD RDNA 2 (36 CUs, fréquence variable jusqu’à 2,23 GHz, 10,28 TFLOPS)
  • 16 Go de RAM GDDR6 (448 Go/s)
  • Stockage SSD de 825 Go (5,5 Go/s bruts en lecture)
  • Lecteur Blu-ray Ultra HD (100 Go par disque)
  • Compatible 4K 120 Hz et 8K (HDMI 2.1)
  • Audio 3D avec moteur Sony Tempest

Mark Cerny, en charge de l’architecture de la PlayStation 5, a insisté à de nombreuses reprises sur l’avantage en performance donné par le remplacement d’un disque dur classique par un SSD ultra rapide PCIe 4.0.

Avec un débit de lecture de 5,5 Go/s, Sony promet que les temps de chargement seront réduits à néant, et qu’il sera même possible de charger des données en temps réel depuis le SSD au moment où la caméra se déplace dans un jeu.

Cela signifie qu’un jeu de course pourra par exemple donner une plus grande sensation de vitesse en chargeant plus rapidement le décor à afficher.

Le ray tracing sera également géré matériellement par la console, à la manière des GeForce RTX de Nvidia. AMD a confirmé l’intégration de cette nouvelle technologie dans la nouvelle architecture graphique RDNA 2. Cela devrait permettre d’améliorer le réalisme des jeux, et notamment des éclairages.

D’après Sony, la puce graphique pourra faire tourner des jeux en 4K à 120 Hz. Difficile toutefois de savoir ce que le PlayStation 5 proposera en termes de puissance brute avec son GPU de 10,28 TFLOPS.

Pour aller plus loin
Tout comprendre au ray tracing

Sony a également fait des annonces sur l’impact de sa prochaine console sur l’environnement. La PlayStation 5 ne consommera pas plus de 0,5 W en veille (lorsqu’une option est activée).

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

💪 PlayStation 5 ou Xbox Series X : quelle sera la console la plus puissante ?

La Xbox Series X offre une puissance brute bien plus importante que la PlayStation 5 de Sony, grâce sa puce graphique AMD RDNA 2 de 12 TFLOPS.

Toutefois, le SSD de la PS5 est deux fois plus rapide que celui de la Xbox Series X, et il est encore difficile de jauger quel impact cela pourrait avoir sur les performances des jeux.

Extensions de stockage

La PlayStation 5 sera compatible avec les disques durs externes en USB. Toutefois, il ne sera pas possible de faire tourner les jeux PS5 directement sur ce support, il faudra d’abord copier le jeu sur le SSD interne.

Sony proposera aussi aux joueurs d’ajouter leurs propres SSD internes au format M.2 en ouvrant le boitier de la PS5. Il faudra toutefois que le SSD soit au moins aussi rapide que celui de la PS5, avec un débit en lecture de 5,5 Go/s.

De plus, tous les SSD ne seront pas physiquement compatibles avec la PS5 et Sony publiera donc une liste de SSD compatible au lancement de la console.

Tempest Engine : un son sans précédent ?

L’une des grandes promesses de la console, c’est son nouveau moteur audio 3D qui va permettre d’améliorer énormément l’immersion en jeu.

La PlayStation 4 avait marqué un recul sur ce sujet pour les développeurs de jeux comparé à la PS3, en termes de puissance de calcul laissé pour le son. Pour améliorer cela, Sony a reconditionné un Compute Unit de la puce graphique AMD pour le transformer en puce audio dédiée, ressemblant à ce que la PS3 pouvait proposer.

En utilisant les mêmes algorithmes que sur le PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de Sony, la PlayStation 5 pourrait calculer environ 5000 sources sonores différentes dans un jeu. De quoi permettre de donner un rendu à chaque goute d’eau sous la pluie dans une scène cinématique par exemple.

Sony veut aussi faire correspondre le rendu sonore de la PS5 avec chaque joueur en prenant en compte la forme du crâne, mais aussi des oreilles. Au lancement, il devrait être possible de choisir entre plusieurs profiles type, mais à terme Sony réfléchit à une méthode pour s’adapter précisément à chaque joueur.

Jeux PS5 et rétrocompatibilité avec la PS4

Après des messages contradictoires, Sony pense que la PlayStation 5 sera compatible avec « une très grande majorité des plus de 4 000 jeux PS4 » à terme. Au lancement, la plupart des 100 jeux les plus populaires de la PS4 devraient être compatibles avec la PS5.

Il s’agit d’un élément crucial qui pourrait permettre à Sony de rapidement devenir le favori pour la prochaine génération de console. En effet, assurer la rétrocompatibilité des jeux PS4 permet aux propriétaires de cette console de l’échanger contre une PS5 sans perdre l’accès à leurs jeux PS4 achetés.

Les jeux PS4 pourront par ailleurs bénéficier de la puissance supplémentaire de la PS5 pour améliorer la définition d’affichage ou le nombre d’images par seconde. Cela se fera toutefois au cas par cas.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Lors des Game Awards 2019, le studio Gearbox Software a présenté Godfall, un jeu qui sera disponible sur PC et en exclusivité console sur PS5.

Sony n’a pas encore présenté de jeux pour la PS5.

La manette de la PS5

On ne connait pas encore exactement le look de la manette de la PS5, mais on sait déjà plusieurs choses sur la manette grâce à des annonces de Sony en fin d’année 2019. La manette reprendrait globalement le design de la DualShock 4 (la manette de la PS4), mais avec des nouveautés intéressantes et prometteuses.

Des photos de prototypes de la DualShock 5

Première nouveauté, la résistance des gâchettes est dynamique, ce qui permet au développeur de la renforcer selon les situations. Par exemple, on pourrait sentir la corde d’un arc se tendre et devenir plus résistante au mouvement à mesure que notre doigt presse la gâchette.

La nouvelle manette intègre aussi un nouveau système de vibration plus précis, et qui permet, en étant conjugué avec le haut-parleur intégré, de faire ressentir des textures d’un élément du jeu.

Sony en profite également pour passer sa manette à l’USB-C et intégrer une batterie plus volumineuse. De quoi espérer une autonomie en hausse.

Un dépôt de demande de brevet a montré que Sony travaille sur une technologie permettant à une manette de se connecter directement aux serveurs de jeu, sans passer par la console, pour réduire la latence sur son service de cloud gaming (PlayStation Now). Rien n’indique pour le moment que la manette de PS5 en profitera.

Un accessoire pour la Dualshock 4 permettant d’ajouter des boutons

Un autre brevet pointe vers l’ajout de deux boutons supplémentaires au dos de la manette. Il faut noter que Sony a présenté un accessoire pour la DualShock 4 permettant justement de lui ajouter deux boutons.

📅 Quand sort la PS5 ?

Sony a confirmé que la PlayStation 5 sortira pour les fêtes de fin d’année 2020. Elle fera face à la Xbox Series X dont la sortie est prévue à la même période.

On ne connait pas encore la date de présentation exacte de la PlayStation 5 où Sony dévoilerait le design, le prix ou encore le catalogue de lancement de la console.

Sony a confirmé que la firme ne serait pas présente à l’E3, mais participera « à des centaines » d’événements cette année. L’épidémie du Coronavirus (COVID-19) a causé beaucoup d’annulation d’événements dans la Tech.

Rumeurs et spéculation

Les jeux en rumeurs

Sony n’a pas encore dévoilé officiellement de jeux prévus pour la PS5. Certains jeux lancés à la fin de la PlayStation 4 pourraient sortir sur PlayStation 5 avec une version améliorée. On pense par exemple à The Last of Us : Part 2 ou Ghost of Tsushima.

Certains développeurs ont en revanche déjà annoncé des projets pour les consoles de nouvelle génération comme Starfield et The Elder Scrolls 6 chez Bethesda. Ubisoft devrait proposer un nouveau Assassin’s Creed, avec cette fois un univers de vikings.

Alors que Microsoft a annoncé que ses premiers jeux seraient cross-gen et sortiraient à la fois sur Xbox One, Xbox Series X et PC, ce ne serait pas le cas des futurs jeux Sony. La PlayStation 5 aurait le droit dès son lancement à de véritables exclusivités.

À quoi ressemble la PlayStation 5 ?

Le kit de développement de la PlayStation 5 a généré beaucoup de spéculations concernant le design de la console dans sa version commerciale. On a d’ailleurs vu quelques photos de cette machine en forme de V. Il faut toutefois se rappeler que les kits de développement ressemblent très rarement, voire jamais, aux produits commercialisés.

On ne sait pas encore à quoi ressemblera la PlayStation 5, mais il est quasi sûr que le design du kit de développement ne sera pas retenu pour la commercialisation.

💰 À quel prix sera vendue la PS5 ?

À titre d’information, la PlayStation 4 et la PlayStation 4 Pro ont été lancées à 399 euros avec beaucoup de succès. La PlayStation 3, elle, avait été lancée à 599 euros et cela s’est avéré être un échec.

En attendant, Sony ne semble pas encore avoir défini le prix de sa future console, et même si la firme a promis que le prix de la PlayStation 5 sera attractif, on s’attend à un tarif significativement élevé en raison d’un coût de fabrication conséquent.

Telles qu’elles ont été annoncées, la Xbox Series X et la PlayStation 5 rivalisent avec des PC de jeu à plus de 1300 euros.

Les derniers articles