Un nouveau lot de 39 680 Model 3 a été enregistré auprès de la National Highway Traffic Safety Administration, agence fédérale américaine de la sécurité routière. Signe que Tesla affiche une forme olympique en Amérique du Nord et ailleurs, malgré une logistique loin d’être à la hauteur.

Envie d’une Tesla Model 3 ? Soit, mais il faudra probablement patienter quelques temps avant de pouvoir caresser son volant ou sa tablette tactile de vos doux doigts. Car l’entreprise américaine a enregistré un nouveau lot record de 39 680 modèles, dont les Vehicle Identification Numbers (VIN), ou numéros d’identification du véhicule, ont été recensés auprès de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

L’Europe et la Chine, aussi bon clients que l’Amérique du Nord

Le site spécialisé Electrek s’est fait le relais de cette gargantuesque commande après le message twitter du compte Model 3 VINs, qui suit à la trace l’évolution des commandes Tesla. Sur les 39 680 véhicules destinés à rejoindre leur propriétaire, 47 % d’entre eux traverseront l’Atlantique pour rejoindre l’Europe et la Chine. Preuve que la voiture électrique du constructeur californien plaît aux Européens et aux citoyens de l’Empire du Milieu.

Sur l’ensemble des commandes observées, 40 % d’entre elles concernent un modèle Dual Motor All-Wheel Drive (double motorisation et quatre roues motrices), sans précision sur la catégorie du produit, Longue Autonomie ou Performance. Si Elon Musk se réjouirait en temps normal d’un tel succès, le timing n’en reste pas moins problématique, car la multinationale accuse un certain retard en matière de livraisons.

Une cadence à tenir

« C’est le problème logistique le plus difficile que j’ai jamais vu de ma vie, et croyez-moi, j’en ai vu beaucoup des problèmes difficiles », admettait d’ailleurs le patron de SpaceX, après la publication des résultats financiers du premier trimestre 2019. Tesla traîne les pieds et rencontre des difficultés à tenir la cadence. Pas sûr que cette commande de 40 000 Model 3 n’arrange ses affaires. Ni celles des clients en attente de leur automobile.

Tesla régale pour vendre plus : une stratégie risquée mais alléchante pour ses clients