On a vu les lunettes AR de Xiaomi et leur technologie s’annonce renversante

 

Xiaomi a présenté devant quelques membres de la presse ses toutes nouvelles lunettes AR. Nous avons pu voir une rapide prise en main sans pour autant les utiliser nous-mêmes. Nos premières impressions sont bonnes.

Source : Xiaomi

Xiaomi a surpris son monde en présentant un produit un peu différent d’habitude au MWC 2023 : les Xiaomi Wireless AR Smart Glass Discovery Edition (que nous appellerons Xiaomi Glass durant ce papier si vous le voulez bien). Frandroid a eu la chance de pouvoir assister à une présentation des lunettes et de les voir porter. De quoi avoir une idée un peu plus précise du concept.

Source : Xiaomi

Car sur le papier, l’appareil embarque une foule de technologies. On nous parle de Micro Oled, de Xiaomi AR Gesture Control, d’une résolution angulaire ou PPD (pixels par degré) qui approche 60… bref nous étions un peu perdus et avions peur du produit un peu fourre-tout et désincarné. Nous les avons bel et bien vues et nous pouvons vous confirmer qu’elles existent, même si elles ne sortiront probablement jamais sous cette forme ou avant plusieurs générations.

Cas d’usage

Commençons par l’agencement de ces lunettes. En les voyant de plus près, nous avons mieux compris où se trouvait chaque élément. En lieu et place d’un verre qui abriterait un écran, il y a ici deux couches : une première avec un écran Micro Oled donc, relativement épaisse, puis une deuxième qui imite des lunettes traditionnelles. Grâce à l’utilisation de lentilles « electrochromiques », le verre de cette deuxième couche, celle que vos interlocuteurs voient effectivement de l’extérieur, peut prendre un ton plus fumé. Vous avez ainsi le choix entre un look dit transparent et un look dit « immersif » qui permet de se couper du monde.

Les lunettes visent à être le plus légères possible, comme le rappelle Abi Go, cheffe du marketing produit pour Xiaomi en charge de la présentation, qui liste trois composants pour sa fabrication : la fibre de carbone, un alliage magnésium-lithium et une batterie en anode de silicium et d’oxygène. Tout cela pour bourrer ses lunettes de technologie tout en leur permettant d’atteindre un poids de 126 g.

Vous nous direz sans doute : c’est bien beau toutes ces technologies, mais quels sont les usages d’un tel objet ? La présentation de Xiaomi s’est échinée à nous en démontrer quelques-uns. L’un des deux porteurs de lunettes que nous avons vus scrollait par exemple dans des pages internet avec de simples gestes. Ce qui nous a frappés, c’est que ces gestes étaient tout sauf amples, il s’agissait de petits mouvements de doigt très secs et précis. On espère que cela augure d’une vraie navigation aux petits oignons.

L’autre usage intéressant qui nous a été présenté est celui du jeu vidéo. Sur la grande table qui traversait la présentation est apparu, du moins aux yeux du porteur de lunettes, un char assailli de petits ennemis. En utilisant son smartphone comme manette, il a pu jouer devant nous en réalité augmentée. Une bien belle promesse, mais souvenons nous que les premiers casques de réalité virtuelle faisaient à peu près la même en leur temps. Espérons que l’avancée technologique proposée par Xiaomi et ses concurrents permettent enfin de transformer ce vieux fantasme du jeu en réalité augmentée en… réalité justement.

Notre journaliste Titouan Gourlin est à Barcelone pour couvrir le MWC 2023 dans sa globalité, mais il y est présent dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Xiaomi.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !