Ce matin, Xiaomi a annoncé ses Mi 8 et Mi 8 Explorer Edition avec une nouvelle fonctionnalité : de la reconnaissance faciale 3D nommée Face ID.

Apple a été le premier à introduire la technologie Face ID : étant donné que l’iPhone X n’avait plus de capteurs d’empreintes digitales (Touch ID), l’entreprise américaine a décidé d’utiliser de la reconnaissance faciale pour déverrouiller son smartphone.

Lors du lancement de l’iPhone X, la reconnaissance faciale n’était pas une innovation en tant que telle. Néanmoins, Apple a introduit une technologie qui associe du hardware et du software pour permettre de réaliser de la reconnaissance faciale 3D. On retrouve en effet de nombreux capteurs et émetteurs logés dans l’encoche de l’écran (la classique caméra frontale et du capteur de lumière ambiante, mais aussi d’une caméra infrarouge, d’un illuminateur infrarouge, et d’un projecteur de points) et du machine learning et de la reconnaissance d’images exécutés par la puce Apple A11 Bionic. C’était une telle avancée sur le marché que des analystes ont déclaré qu’Apple avait 2,5 ans d’avance sur ses concurrents.

Apple iPhone X et Face ID

Xiaomi, 5 mois après Apple, a introduit une technologie similaire sur les Mi 8 et MI 8 Explorer ce matin. Nommée Face ID en Chine, cette technologie utilise des capteurs et émetteurs similaires pour réaliser une reconnaissance faciale en trois dimensions.

Xiaomi Mi 8 et Face ID

Les ressemblances entre les deux technologies sont évidemment frappantes, jusqu’au nom. D’ailleurs, Xiaomi ne pourra pas l’utiliser en Europe comme le note Nicolas Lellouche, journaliste chez 01Net qui a couvert l’événement directement sur place. Cette technologie se nommera simplement reconnaissance faciale.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi annonce les Mi 8 et Mi 8 Explorer : voici leurs caractéristiques et leurs prix