Fossil prépare sept variantes d’une même montre connectée tournant sous Wear OS et profitant du NFC.

Les montres connectées sont toujours un sujet assez particulier à aborder. Ceux qui en possèdent sont généralement satisfaits, mais on ne peut pas dire que le marché bat son plein, surtout du côté de Google. Mais la firme de Mountain View a récemment fait preuve d’une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur en renommant Android Wear en Wear OS et en y améliorant l’utilisation de Google Assistant.

Ce n’est pas pour autant que l’on peut d’ores et déjà parler d’un renouveau, mais des marques y croient encore à l’instar de Fossil. Sept variantes d’une montre connectée du fabricant ont été certifiées par la FCC, le régulateur américain. Le produit est référencé sous le nom « UK7-DW7A » et se décline, comme on l’a dit, en sept versions différentes : DW7F1, DW7M1, DW7E1, DW7E2, DW7S1, DW7B1 et DW7T1.

Il est toutefois précisé que « les seules différences entre ces modèles sont la couleur, le matériau des sangles et le châssis. Ces différences sont principalement destinées à des fins marketing ».

NFC

On note surtout la présence du NFC sur ces montres connectées avec une portée de 13,56 – 13,56 MHz, en plus du Wi-FI et du Bluetooth. Sachant qu’il s’agit là d’une fonctionnalité manquante sur la grande majorité des appareils actuels, Fossil devrait offrir un produit digne d’intérêt.

Des captures d’écran permettent de confirmer que la montre tourne sous Wear OS. Il faudra désormais patienter avant de savoir quand le produit sera commercialisé et à quel prix.

Image : FCC