Samsung a dévoilé le Galaxy Note 9, mais aussi la Galaxy Watch. Nous avons eu l’occasion d’utiliser la montre quelques minutes. Pas assez pour une prise en main complète, mais nous avons quelques photos à vous partager ainsi que nos premières impressions.

Ces derniers mois, l’Apple Watch continue à dominer le monde des smartwatch. Mais alors que la plateforme Wear OS de Google est au ralenti, Samsung a dévoilé sa nouvelle montre basée sur sa propre plateforme Tizen OS. La dernière en date était la Gear Sport, qui fonctionne avec les smartphones iOS et Android. Pour rappel, la Gear Sport associait certaines des caractéristiques de l’encombrante Gear S3, comme un écran et une interface améliorés.

La Samsung Galaxy Watch reprend une allure classique : elle est toujours circulaire et se rapproche d’une véritable montre. Cela correspond parfaitement à une montre que vous pouvez porter tous les jours. Elle est très similaire au design de la Gear S3, avec une grande lunette et un boitier en métal. Elle utilise toujours le même système, il suffit de faire tourner le cadran de la montre pour naviguer dans les menus.

Elle existe en deux tailles : 42 et 46 mm. En 42 mm, elle intègre un écran légèrement plus petit de 1,2 pouce (30 mm), mais je la trouve bien plus pratique pour les poignets moyens et petits (41,9 x 45,7 x 12,7 mm et 49 grammes).

Notez que la Galaxy Watch étanche à la poussière et à l’eau avec un indice de plongée de 5 ATM et une certification IP68. Les capteurs intégrés comprennent un accéléromètre, un gyroscope, un baromètre, un moniteur de fréquence cardiaque et un capteur de lumière ambiante. Il y a également la charge sans fil.

Le logiciel intègre quelques nouveautés, dont une nouvelle version de Samsung Health. Cette application propose désormais une gestion du stress et de la respiration, il y a également 21 nouveaux exercices en salle et 39 entraînements. L’autre nouveauté est l’arrivée de Bixby qui est censé remplacer S Voice, mais l’assistant coréen n’est toujours pas disponible en langue française. Enfin, Samsung continue à promouvoir SmartThings et Samsung Pay, ce sont des fonctions pratiques une fois que vous les avez configurées (il faut vous souvenir de votre identifiant et de votre mot de passe Samsung).

À première vue, si vous possédez la Gear S3 ou la Gear Sport, cette Galaxy Watch ne change pas assez pour justifier l’achat d’une nouvelle montre. Attendons tout de même le test pour avoir des impressions plus poussées. Enfin, saluons tout de même l’initiative : il est agréable de voir Samsung développer un écosystème différent de celui de Wear OS et watchOS.