Test du Lego DC Comics Super Heroes Batmobile radiocommandée (76 112)

 

Résister à un set Lego Batman est déjà une gageure, surtout quand il s’agit de la Batmobile. Mais pensez au niveau de maîtrise nécessaire pour ne pas succomber à une Batmobile motorisée et connectée à iOS et Android. Passé l’effet « cool un Lego », nous allons donc apporter une dose de rationnel.

Test du Lego DC Comics Super Heroes Batmobile radiocommandée (76 112)

Fiche technique

  • Dimensions : 35,4 x 9,1 x 19.1 cm
  • Poids : 077. kg
  • Nombre de pièces : 321
  • Connectivité : Bluetooth
  • Moteur électrique : 1
  • Alimentation : 6 piles AAA
  • OS supporté : Android et iOS

Ce test a été réalisé à partir d’un set prêté par la marque

Concept et design

Alors que Warner a encore du mal à s’approprier l’univers DC Comics, Lego lui en fait une véritable manne. En jouant sur différents niveaux de lecture, le danois vise aussi bien les petits que les grands. Avec son DC Comics Super Heroes Batmobile Radiocommandée, il propose donc un kit conséquent de 321 pièces associé à un Batman et surtout un moteur électrique contrôlable via le Bluetooth. Il s’agit donc ici autant de s’amuser à construire un bel objet que d’un jouet radiocommandé.

Une fois construite, nous avons une Batmobile lourde, massive affichant de nombreuses protections. Nous sommes loin des modèles en longueur qu’évoque en général l’imaginaire populaire. Avec ses 4 lance-missiles, Batman dispose donc ici d’un véhicule au style affirmé. Toutefois, certains s’en détourneront justement pour cette raison. Pour les passionnés et les collectionneurs, la mini figurine Batman est une exclusivité inspirée du jeu vidéo Arkham Knight reconnaissable à l’habillage et surtout au casque gris.

L’assemblage

Même si la quantité ne fait pas tout, un beau set de 321 pièces fait toujours plaisir à voir. Certes, la quantité ne donne pas toujours un plus grand plaisir, mais chez Lego, cela est souvent bon signe. Le set se compose de 3 pochons numérotés, une petite boîte en carton qui contient la cape de Batman en tissu et un dernier regroupant les accessoires et décorations. Comptez, environ, 3h30 sans pause et sans se presser.

Nous n’avons rencontré aucune situation réellement complexe. Le montage est agréable, logique et nous avons apprécié la présence de pièces à l’avant et à l’arrière pensées pour amortir les chocs. Les 4 lance-projectiles à l’avant utilisent le petit système de catapulte habituel chez Lego. Le moteur nécessite 6 piles AAA, qu’il faudra acheter en même temps que la boîte. Il est relié au HUB Bluetooth via deux câbles plats. Lego a travaillé cet aspect, avec des briques « goulottes » pour passer proprement les câbles dans la voiture. La connexion se fait ensuite au dos du véhicule où une protection vient amortir les chocs et cacher les câbles.

Jouez avec ou sans apps

Une fois monté, le set Lego DC Comics Super Heroes Batman Batmobile radiocommandée est donc un objet massif et assez atypique dans l’univers du chevalier noir. Ceux qui accrocheront à son look de tank auront beaucoup de plaisir à l’exposer. Lego passe par une app générique Powered UP, qui réunit l’ensemble de ces sets connectés Bluetooth. Pour ce véhicule, le constructeur en propose deux. La première affiche une interface sur fond bleu permet de réaliser une rotation sur place, un déplacement sur les deux roues arrière (wheeling) et une marche arrière.

La seconde sur fond rouge propose un meilleur contrôle de la vitesse de déplacement, de lancer un demi-tour complet et de faire un tour à 270° avec un wheeling. Le contrôle manuel est précis, simple à appréhender après quelques minutes d’utilisation. Le jouet est rapide et permet de vraiment s’amuser. La conception très compacte et les différents amortisseurs de choc lui permettent de se cogner à un mur sans le voir exploser en pluie de briques. Inutile pourtant de tenter le diable, cela ne reste qu’un Lego, aussi solide soit-il. Déception, le son provient du smartphone et non du véhicule.

Le verdict

Design et concept

Lego sait encore une fois nous charmer avec le set et le concept connecté. Par contre, difficile de reconnaître une Batmobile avec ce design très massif. La figurine inspirée d’un jeu vidéo est un petit plus appréciable.

Apps

Les deux apps sont très proches, mais surtout au final un peu décevantes. En tant que télécommande, rien à redire, elles font le job. Ce sont les figures préprogrammées proposées qui sont bien trop peu nombreuses.

Jouer avec

En tant que jouet, il se révèle très amusant et solide pour un Lego. Toutefois, les fonctions connectées sont limitées et comme souvent il finira exposé sur une étagère, à condition bien sûr d’être réceptif à son charme.

Note finale du test
7 /10
Il est toujours difficile de rester rationnelle face à un Lego. Le Lego DC Comics Super Heroes Batmobile radiocommandé est sur plusieurs points une grande réussite. Ludique à utiliser comme à monter, c’est un vrai jouet. Toutefois, son design en fera tiquer certains et l’offre logicielle mériterait d’être renforcée. Surtout que depuis Lego Mindstorms ou Lego Boost, nous savons que le Danois peut être très imaginatif. Qu’il s’en serve un peu plus pour ses sets connectés ludiques serait une bonne initiative…

Lancé à 99 euros, il est plutôt cher par rapport à la valeur ajoutée de la connectivité. Il est facile de le trouver à moins de 60 euros, et il devient alors beaucoup plus honnête.

Les derniers articles

  • Utilisez-vous un service de cloud gaming ?

    Cloud gaming

    Utilisez-vous un service de cloud gaming ?

    04 décembre 202104/12/2021 • 18:07