Test du Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX : un bon casque au confort perfectible

Casques et écouteurs • 2022

Turtle Stealth 600 Gen 2 MAX
Bon
7 /10

Note de la rédaction

Points positifs du Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
  • Performances sonores
  • Fonctions embarquées
  • Bonne autonomie
  • Liaison sans-fil de qualité
Points négatifs du Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
  • Aspect trop plastique
  • Confort perfectible
  • Uniquement utilisable en sans-fil
 

Le Stealth 600 Gen 2 Max fait partie des nouveaux venus dans la gamme de casques Turtle Beach. Sans-fil et compatible avec toutes les plateformes, il promet une excellente autonomie et des fonctionnalités complètes.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le casque gamer Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX est un modèle sans-fil, compatible avec nos ordinateurs et toutes les consoles. Ils profitent néanmoins d’une compatibilité étendue avec les consoles Xbox. Il est également équipé d’un discret microphone escamotable.

Avant tout destiné à un usage console, toutes ses fonctionnalités sont paramétrables à l’aide des nombreux boutons qu’il accueille. Ce nouveau modèle est proposé au prix conseillé de 139,99 euros et se positionne ainsi au milieu de la gamme du constructeur.

Design et ergonomie

Le Stealth 600 Gen 2 MAX est entièrement construit en plastique. La version rouge que nous avons reçue en test est originale par sa couleur, mais l’omniprésence du plastique donne quand même une impression de fragilité et un aspect un peu jouet au casque.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’arceau, qui arbore le logo de la marque, conserve une relative souplesse et est recouvert d’un revêtement en similicuir correctement rembourré sur la partie inférieure. Les supports des oreillettes coulissent dans l’arceau et profitent de crans bien marqués tout en offrant en plus une graduation très visuelle.

Comme souvent chez Turtle Beach, le Stealth 600 Gen 2 MAX dispose de pavillons pivotant à 90° qui permettent de déposer le casque autour du cou lorsqu’il n’est pas utilisé. Les oreillettes disposent également d’un pivot sur l’axe horizontal afin de s’adapter à la morphologie de l’utilisateur.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les oreillettes ne sont pas particulièrement grandes et laissent tout juste la place pour nos oreilles. Elles profitent néanmoins d’un bon rembourrage associé à un revêtement en tissu perforé qui participe à l’aération des ouïes. Un bon point, bien que cela entache légèrement l’isolation passive du casque.

Une fois vissé sur notre crâne, le Stealth 600 Gen 2 MAX déçoit un peu. S’il offre suffisamment d’amplitude pour notre tête plutôt grosse, sa conception le rend légèrement inconfortable du fait de l’angle trop important des oreillettes qui font que leur partie inférieure appuie sur la base des oreilles. Dans le même temps, l’arceau devient aussi rapidement douloureux sur le haut du crâne.

Cette mauvaise expérience, encore une fois principalement pour les grosses têtes, est accentuée par le fait que l’arceau se montre trop rigide et à tendance à exercer trop de pression de part et d’autre de la tête. Nous avons néanmoins remarqué un peu de mieux après quelques jours d’utilisation, signe que l’arceau s’assouplit légèrement avec le temps.

Tous les boutons et la connectique sont installés sur l’oreillette gauche. On y trouve notamment le bouton d’alimentation, un bouton de fonction et deux molettes de réglage. Nous reviendrons en détail sur les fonctionnalités intégrées au casque dans la partie suivante.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le casque se charge en USB C et dispose également d’un microphone escamotable. Celui-ci dispose d’une courte tige qui n’est pas à mémoire de forme, mais pourra être légèrement orientée sur deux axes. Cette conception un peu étonnante ne parait pas non plus très qualitative et on s’interroge donc sur la durabilité de l’ensemble.

Fonctionnalités

Du fait de sa compatibilité avec les consoles, le Stealth 600 Gen 2 MAX ne dispose pas de pilote dédié. En contrepartie, toutes les fonctions du casque peuvent être gérées à l’aide des boutons positionnés sur l’oreillette gauche.

Le bouton d’alimentation permet par exemple d’activer le traitement audio Superhuman Hearing permettant de mettre en avant les sons peu audibles tels que les bruits de pas. Le second bouton permet de naviguer entre 4 préconfigurations d’égaliseur : signature, basses boostées, basses et aigus boostés, voix boostée.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

On dispose également d’une molette de réglage qui agit sur le retour audio du microphone qui est donc géré directement par le casque, et ce, sans délai. Si le casque est utilisé avec une Xbox, cette molette permettra de gérer le volume du chat vocal.

La seconde molette est quant à elle dédiée au réglage du volume de sortie des écouteurs. Étonnamment, sur PC, cette molette n’agit pas sur le volume du système, mais uniquement sur celui du casque.

Autonomie et connectivité

Le Stealth 600 Gen 2 MAX est un casque sans-fil et uniquement sans-fil. En effet, le port USB servira uniquement à la charge de la batterie et à d’éventuelles mises à jour. La liaison avec le PC ou la console se fait donc à l’aide d’un dongle USB très classique que Turtle Beach a assorti à la robe du casque.

La liaison 2,4 GHz ne souffre d’aucun problème notable. La portée est tout à fait satisfaisante et aucune coupure ne s’est fait « entendre » durant nos sessions de jeu. Sur ce point, le Stealth 600 se positionne parmi les bons élèves du marché.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’autonomie est l’un des principaux arguments mis en avant par la marque avec pas moins de 48 heures annoncées. Il est toujours difficile de vérifier ces valeurs précisément, mais après une pleine charge, nous avons pu utiliser le casque pendant plus de 35 heures.

Comme il n’est pas possible de connaitre le niveau exact de la batterie, nous ne pouvons qu’affirmer qu’après 35 heures d’utilisation, la batterie était toujours considérée comme chargée.

Performances

Nous nous concentrons ici sur le préréglage sonore par défaut pour la simple et bonne raison que c’est le plus équilibré et que les autres sont bien trop marqués pour pouvoir juger de la qualité sonore du casque. En bref, le Stealth 600 Gen 2 MAX délivre des performances sonores très correctes.

Sans être exceptionnel, il propose un rendu audio finalement assez équilibré bien qu’un peu léger en basses fréquences. Le reste du spectre est donc tout aussi équilibré et permet d’utiliser sereinement le casque pour la plupart des usages multimédias.

Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX
Source : Edouard Patout pour Frandroid

On pourra simplement lui reprocher une scène sonore un peu trop étroite bien que cela ne soit pas rédhibitoire. La stéréophonie est également convaincante et permet une bonne localisation de la provenance des sons dans les jeux où cela à de l’importance comme les FPS.

Nous étions un peu inquiets quant à la qualité du microphone du fait de sa conception et qu’il est également assez éloigné de la bouche. Finalement, il s’en sort de façon honorable en parvenant à retranscrire correctement la voix tout en assurant volume très correct.

Il ne fait malheureusement pas de miracle sur l’annulation des bruits ambiants qui seront très facilement captés et pourront éventuellement déranger vos camarades de jeu si vous avez l’habitude de jouer dans des environnements bruyants.

🎙️ Enregistrement avec microphone (normalisé à 0 dB)

Prix et disponibilité

Le casque Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX est disponible au prix conseillé de 139,99 euros.

Note finale du test
Bon
7 /10
Turtle Beach propose ici un casque multiplateforme très intéressant, tant dans sa conception que pour ses performances générales.

S’il ne brille pas par son confort et l’utilisation presque abusive du plastique de qualité discutable, le Stealth 600 Gen 2 MAX offre de bonnes performances sonores, et ce, pour tous les usages.

Il profite également d’une très bonne autonomie et de nombreuses fonctionnalités intégrées associées à une connectivité sans-fil là encore très correcte. Il sera donc un allié efficace pour les joueurs, peu importe leur plateforme de prédilection.

Points positifs du Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX

  • Performances sonores

  • Fonctions embarquées

  • Bonne autonomie

  • Liaison sans-fil de qualité

Points négatifs du Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 MAX

  • Aspect trop plastique

  • Confort perfectible

  • Uniquement utilisable en sans-fil

Les derniers articles