Le nouveau rival de Tesla affute ses armes. Au CES 2019, Byton a dévoilé trois voitures électriques et a donné davantage de détails sur le fameux écran XXXL de 48 pouces de diagonale.

Byton est une toute jeune entreprise de voitures électriques, elle a été fondée en 2016. Nous avions déjà pu assister à la première conférence au CES 2018, un premier prototype avait été dévoilé lors cette keynote.

Au premier jour du CES 2019, les cofondateurs, Carsten Breitfeld et Daniel Kirchert, ont annoncé préparer deux modèles de voitures électriques, qui intégreront la technologie de voiture autonome (niveau 3), le premier modèle sera prêt dès la fin de l’année 2019.

La plus accessible, la M-Byte, entrera en production en 2019, tandis que la berline K-Byte est prévue 2021 et un troisième modèle arrivera en 2023. Pour rappel, le modèle M-Byte serait vendu à partir de 45 000 dollars (environ 40 000 euros), mais sans technologie de conduite autonome à ce prix.

Les voitures de Byton intégreront Amazon Alexa, pour pouvoir être télécommandées par la voix. En plus de disposer des fonctions de base — la plate-forme Byton EV —, l’entreprise conçoit également la plateforme Byton Life qui sera dédiée au divertissement et à l’information (cinéma, musique, cartographie, recherche, etc.).

D’ailleurs, il y a deux signatures françaises pour la conception : le design vient de Benoit Jacob, tandis que l’écran et les sièges sont conçus par Faurecia.

Un énorme écran de 48 pouces de diagonale

Ce qui m’a vraiment impressionné est l’écran tactile de 48 pouces. La taille est impressionnante : l’équivalent de 7 tablettes ou 24 smartphones. Il couvre toute la largeur du pare-brise, ce qui suscite une question légitime : est-ce légal ?

Cet écran tout en longueur est associé à un petit écran tactile au centre qui vous permet de consulter des paramètres tels que les réglages, la musique ou votre agenda. D’ailleurs, il y a même un airbag sous l’écran tactile dans le volant. Au total, 5 écrans sont intégrés dans la voiture et le plus petit fait 7 pouces de diagonale.

Notez également la présence d’une caméra dans le tableau de bord qui pointe vers le conducteur pour détecter s’il est concentré sur la route. Cela peut s’avérer vital si vous conduisez réellement la voiture ou si vous devez prendre la relève de la conduite autonome en cas d’urgence.

Byton affute ses armes et ouvre son premier magasin

Concernant son financement, Byton a levé 500 millions de dollars auprès d’investisseurs tels que FAW et CATL. Le jeune constructeur compte également parmi ses partenaires : Bosch, Faurecia, Amazon et Baidu.

L’entreprise est sur le point d’obtenir une licence de production en Chine. Depuis 2017, Byton a démarré ses travaux à Nanjing. Les premiers prototypes fonctionnels ont été conçus en août 2018, et il y a désormais plus de 100 véhicules d’essai déjà prêts.

Le premier magasin Byton ouvrira à Shanghai la semaine prochaine, a déclaré Daniel Kirchert. Byton compte déjà plus de 1 500 employés sur tous ses sites.

À lire sur FrAndroid : Byton, la voiture conçue comme un objet connecté