Le constructeur allemand Opel s’attaque à l’électrique : la Corsa de sixième génération se dote d’une version électrifiée exclusivement dédiée aux déplacements urbains au regard de son autonomie plus que modeste.

L’Opel Corsa de sixième génération passe à l’ère de l’électrique. Dans un communiqué de presse publié par le fabricant d’outre-Rhin, la Corsa-e fait l’objet d’une présentation détaillée. Au programme : une citadine électrifiée réservée aux déplacements urbains. Son autonomie de 330 kilomètres — selon le cycle WLTP — la cantonnera en effet à un usage restreint, l’empêchant de relier des villes séparées par de grandes distances. A moins de la recharger très régulièrement sur le chemin, ce qui n’est pas très pratique.

Des similitudes avec la Peugeot e-208

Cette cinq places s’équipe d’un moteur de 136 chevaux lui permettant d’abattre le 0 à 50 km/h en l’espace de 2,8 secondes, et le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. Soit le même temps que la Peugeot e-208. Compatible avec un câble de recharge standard, une wallbox ou une charge rapide, l’Opel Corsa-e n’a besoin que de trente minutes pour retrouver 80 % de son énergie, à condition de l’appareiller au type de recharge dernièrement mentionné. La batterie est quant à elle garantie huit ans.

Pour tenter de pénétrer un créneau de plus en plus prisé par les acteurs du secteur, la filiale du groupe PSA (depuis 2017) a misé sur le « le modèle le plus diffusé de la marque ». Celui-ci bénéficiera ainsi de trois modes de conduite : Eco, Normal et Sport. Ce dernier offrira « un comportement encore plus dynamique », au détriment de l’autonomie, de facto revue à la baisse. L’entreprise allemande y a également intégré toute une série d’équipements dédiés à la sécurité du conducteur et des passagers.

Open Corsa-e : un prix encore inconnu

Le communiqué évoque des phares matriciels IntelliLux LED capables de « s’adapter en permanence à la circulation et à l’environnement », une assistance pour les angles morts et un régulateur de vitesse adaptatif, mais aussi un système de surveillance latérale, plusieurs systèmes de freinage d’urgence et une aide au stationnement. L’habitacle intérieur propose également un écran tactile couleur de 7 ou 10 pouces, sur lequel s’invite le système télématique Open Connect.

Si la marque Opel se fait une joie de présenter son nouveau produit, elle en oublie cependant l’essentiel : son prix. Ouvertes dans quelques semaines, les premières commandes devraient nous donner quelques indices à ce sujet.