Après son Concept Vision iV et son deux-roues électrique Skoda KLEMENT, la marque tchèque étoffe sa gamme électrique avec une mini-citadine de série prévue pour le second semestre 2019 : la CITIGOe iV.

L’heure semble être aux citadines électriques. Après la Peugeot e-208 de la marque au lion et la Corsa-e du constructeur allemand Opel, place à la CITIGOe iV du fabricant tchèque Skoda. La filiale de Volkswagen n’en est pas à son premier coup d’essai, puisque son Concept Vision iV avait fait l’objet d’une exhibition remarquée lors du salon automobile de Genève, suivi par un deux-roues électrifié baptisé KLEMENT.

Avec la CITIGOe iV, le groupe entend se positionner sur les véhicules dédiés à un usage urbain. Présentée comme une mini-citadine, la voiture mesure 3,597 mètres de long et 1,645 mètre de large : des dimensions taillées pour quatre passagers, dont le conducteur, grand maximum. Son coffre de 259 litres grimpe quant à lui à 923 litres en rabattant les sièges arrière.

Une puissance digne d’une citadine

Côté puissance, on repassera : la CITIGOe iV s’équipe d’un moteur de 83 chevaux pour un couple de 210 Nm. Résultats : elle avale le 0 à 100 km/h en 12,5 secondes et le 60 à 100 km/h en 7,6 secondes, pour une vitesse de pointe tutoyant les 130 km/h. Sa batterie de 36,8 kWh lui confère une autonomie modeste de 265 kilomètres, soit un rayon d’action réservé aux trajets urbains, de toute évidence.

Branchée à une charge rapide, sa batterie récupère 80 % de son énergie en l’espace d’une heure. Soit un temps d’attente respectable. Avec un boîtier mural CA de 7,2 kW, comptez 4h08, ou 12h37 avec une borne de recharge à domicile. C’est tout de suite plus long. Celle dont la production en série débutera au second semestre 2019 se décline aussi en deux finitions distinctes : Ambition et Style.

Une grille tarifaire confirmée à demi-mot

Pour la première, le combiné d’instrumentation et le tableau de bord arborent un coloris noir, qu’il faudra troquer avec un coloris Argent avec la seconde. La version Style propose également « un éclairage d’ambiance sur le tableau de bord, des rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, mais aussi un Petit Pack Cuir, composé d’un volant, d’un levier de vitesse et d’un levier de frein de stationnement gainé de cuir », peut-on lire.

D’autres fonctionnalités sont listées dans le communiqué de presse, à l’image des « vitres avant électriques, de la climatisation Climatronics, du verrouillage centralisé à distance, de l’autoradio Swing II et de la station d’accueil pour smartphone Move&Fun ». L’application Move&Fun transforme d’ailleurs votre appareil mobile en un écran de bord supplémentaire : données du véhicule, lecture de musiques et système de navigation s’invitent dessus.

Contacté par la rédaction, le pôle Relations Publiques & Presse de l’entreprise n’a pas su nous donner une grille tarifaire précise. Il nous a revanche rediriger vers les chiffres publiés par divers médias sur Internet, tournant autour de 20 000 euros généralement.