Voitures électriques : le bonus écologique devrait baisser dès l’année prochaine

 

Le ministère de l’Economie et des Finances a présenté de nouvelles mesures relatives aux véhicules électriques dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021, présenté le lundi 28 septembre 2020. Aujourd’hui fixé à 7000 euros, le bonus écologique devrait progressivement baisser dès l’année prochaine.

Dès 2021, le bonus écologique devrait baisser de 1000 euros

Dès 2021, le bonus écologique devrait baisser de 1000 euros

Si vous souhaitez profiter du bonus écologique de 7000 euros mis en place depuis le plan de relance automobile présenté en mai dernier, alors ne tardez pas trop. Le gouvernement devrait en effet abaisser son montant dès l’année prochaine, à en croire les propos du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

De 7000 à 6000 euros pour commencer

« Ce bonus sera maintenu pour 2021 et 2022 à un niveau ambitieux, mais dégressif, au fur et à mesure que ce type de véhicules gagnent en compétitivité par rapport aux modèles thermiques », a annoncé le ministère dans un communiqué de presse relayé par Les Échos. Tout en confirmant la nouvelle, M. Le Maire donne des précisions sur les changements à venir.

Les hybrides rechargeables ne sont pas non plus épargnées

Les hybrides rechargeables ne sont pas non plus épargnées

D’ici 2021, la prime lors de l’achat d’une voiture électrique chutera de 7000 à 6000 euros, soit 1000 euros de moins qu’aujourd’hui. Une nouvelle baisse de 1000 euros aura ensuite lieu en 2022, soit un coup de pouce de 5000 euros au total. Les entreprises ne sont pas épargnées, puisque leur aide actuelle de 5000 euros dégringolera à 4000 euros en 2021, suivie d’une autre ponction l’année suivante.

Les hybrides rechargeables aussi concernées

Quant aux hybrides rechargeables, la sentence est identique : l’aide financière de 2000 euros continuera d’exister jusqu’à la fin du millésime 2020, avant de perdre quelques plumes et tomber à 1000 euros l’an prochain. Ces initiatives ne constituent pas la meilleure des nouvelles pour les consommateurs, qui ont certes accès à une offre plus variée, mais qui reste cependant encore trop onéreuse pour une véritable démocratisation.

Depuis le 1er janvier 2020, les règles concernant le bonus écologique ont changé. Si ce dernier est encore d’actualité aujourd’hui, tous les indicateurs indiquent que d’ici quelques années, celui-ci devrait être revu à de maintes…
Lire la suite

Les derniers articles