Evercade VS : une console de salon rétro conçue pour les soirées canap’

 

Prévue pour novembre 2021, l'Evercade VS pourra accueillir jusqu'à quatre contrôleurs en UBS et possède déjà près de 280 jeux qui peuvent tourner dessus.

Voilà une console qui devrait intéresser les amoureux des gros pixels et des musiques 8-bit. Blaze Entertainment présente la Evercade VS, qui tape en plein dans la nostalgie en proposant quatre entrées USB pour autant de manettes. De quoi reconstituer les après-midi console sur le canapé du salon, du moins une fois que la situation sanitaire le permettra.

La société spécialisée dans les machines capables de faire tourner des jeux rétros n’en est pas à son coup d’essai : en mai 2020, elle lançait la Evercade, une console rétro portable ce coup-ci, avec un système de cartouches à insérer à l’arrière. En 2019, ils avaient aussi commercialisé une mini borne d’arcade destinée à jouer à Pong et à douze jeux Atari 2600.

Déjà une belle sélection de jeux

Pour l’Evercade VS, l’entreprise anglaise a non seulement repris son système de cartouches, qui embarquent chacune une sélection de jeux rétro, mais elle s’est débrouillée pour rendre les anciennes cartouches compatibles avec le nouveau système, ce qui donne un peu plus de 280 jeux disponibles à la sortie. Des jeux multijoueurs sont bien sûr prévus d’ici la sortie de la console, et tous les jeux bénéficient de licences obtenues auprès de leurs éditeurs, ce qui évite des mauvaises surprises sur le plan juridique. Parmi les éditeurs les plus connus, on peut citer Atari, Piko, Namco ou encore Team17. Il faudra tout de même débourser environ 20 euros par cartouche.

Il sera en outre possible d’entrer deux cartouches à la fois dans la console, ce qui s’avèrera très confortable pour une soirée jeux sans bouger de son canapé, mais qui pourra aussi angoisser les indécis. Tout l’intérêt d’une console rétro est aussi de retrouver ce sentiment de choisir un jeu et un seul pour y jouer. S’il s’agit de se retrouver comme devant sa bibliothèque Steam, à ne plus savoir quoi lancer tellement il y a de choix, on perd une partie du plaisir rétro. Ceci étant, la possibilité d’accéder à toute une bibliothèque est clairement la norme en matière de consoles rétro aujourd’hui. Il est donc logique de s’y plier, d’autant que cela peut convaincre des clients d’acheter un nouvel appareil, plutôt que de ressortir une antiquité du grenier.

Support wifi et FullHD

En parlant de rétro, précisons que ce n’est pas parce qu’il s’agit de vieux jeux qu’on ne peut pas s’offrir un tout petit peu de modernité à l’intérieur de la machine. Cette dernière possède un port HDMI ainsi qu’une résolution full HD (pour mieux voir les gros pixels). Par ailleurs, elle peut bénéficier de mises à jour via wifi, ce qui évite de la rebrancher sans cesse à un PC.

Côté manette, la marque en propose une dans un look inspirée de celle de la NES, mais avec une croix directionnelle moderne, quatre boutons (X/Y/A/B) et deux gâchettes de chaque côté. Mais d’après le site d’Evercade, la console « autorisera l’utilisation de n’importe quel contrôleur USB », ce qui s’avèrerait très pratique. Pour les éventuels possesseurs de l’Evercade portable, la première console pourra aussi faire office de manette si elle est branchée en USB à sa petite sœur.

Les précommandes seront ouvertes en mai et la sortie est prévue pour novembre 2021, à près de 100 euros.

Les jeux rétros peuvent nous paraître plus pixelisés aujourd’hui que dans nos souvenirs. Ce n’est pas la faute de notre mémoire, mais de l’écran utilisé.
Lire la suite

Les derniers articles