Après avoir pris conscience d’un problème potentiel sur leurs trottinettes électriques en libre-service, Lime a souhaité réagir de façon très rapide en retirant près de 2 000 produits défectueux des rues de Los Angeles, San Diego et Lake Taheo aux États-Unis.

Par le biais d’une déclaration officielle, Lime confirme que certaines de ses trottinettes électriques fabriquées par Segway Ninebot (principal fournisseur dans ce secteur) présentent vraisemblablement des défauts importants. À cause de cela, les batteries pouvaient être endommagées, voire carrément prendre feu.

Un problème pris très au sérieux

Lorsque l’entreprise californienne a appris que ce problème touchait moins de 0,01% de leur parc, elle a directement commencé à travailler avec Segway pour créer une plateforme logicielle permettant de détecter les batteries potentiellement affectées et, ensuite, garantir qu’aucune trottinette électrique défaillante ne reste en libre circulation.

Maintenant que les trottinettes électriques présentant des risques ont été enlevées des rues du territoire américain, Lime se doit de changer sa politique pour que ces problèmes ne se reproduisent plus. L’entreprise a décidé que les particuliers (Juicers) ne pourront plus être autorisés à effectuer de manière indépendante le chargement des trottinettes. Pour remplacer ce système, Lime a ouvert des centres dédiés avec des employés spécialement formés qui seront dorénavant chargés de cette mission.

Évidemment, le risque zéro n’existe pas, mais Lime souhaite mettre tous les moyens à sa disposition afin de résoudre définitivement le problème. De ce fait, toutes les trottinettes électriques subiront un diagnostic quotidien afin de vérifier l’état de la batterie.

Pas de ça chez nous

Aucun problème de ce genre ne semble avoir été signalé en France. Rappelons que Lime continue de conquérir l’Hexagone en déployant ses services à Lyon et Bordeaux après Paris. Par ailleurs, des députés tentent déjà d’encadrer plus strictement l’utilisation des trottinettes électriques. Dans un tel contexte, un risque d’explosion ne ferait pas bonne presse du tout.

À lire sur FrAndroid : Trottinettes électriques : dans l’urgence, des députés tentent de légiférer leurs usages